REFLEXION

DISPOSITIF SPECIAL DE SECURITE DES CITOYENS : 4000 policiers mobilisés pour le Ramadhan

Pas moins de 4.000 policiers seront mobilisés durant le mois sacré du ramadhan à Oran pour veiller à la sécurité des biens et des personnes au niveau de l'ensemble des artères et quartiers populeux de la wilaya d’Oran. La Sûreté de la wilaya d’Oran a mis en place un dispositif spécial pour la sécurité des biens et des personnes durant tous le mois de Ramadhan. Une alternative qui se répète chaque année avec pour seul but d'éviter que la violence ne règne en ce mois béni.



Les policiers mobilisés activeront en tenue et en civil, sous la coordination des chefs de services de wilaya, les Sûretés urbaines, les Sûretés de daïra et supervisés par le chef de Sûreté de wilaya. Dans ce contexte, 4000  policiers en tenue et en civil, tous grades confondus, sont mobilisés pour accomplir leur mission, en l'occurrence patrouilles motorisées et pédestres dans tous les quartiers des villes, et ce, de la rupture du jeûne jusqu'à la prière du sobh. Les policiers auront pour mission de lutter contre le commerce informel, de contrôler les prix des produits avec le concours des agents de la DCP et de la DSA, la protection des abords des mosquées, des banques et bureaux de poste, la régulation de la circulation des véhicules dans les carrefours, boulevards et avenues, le  positionnement de postes de police  toute la nuit pour veiller à la sécurité des citoyens qui saisissent cette opportunité pour se promener et veiller tard, dans l'ensemble des  quartiers populeux de la ville d'Oran. “Tous les moyens humains et matériels sont mobilisés pour concrétiser notre mission qui consiste à veiller à la sécurité des biens et des personnes. Des policiers en civil seront dispatchés dans les lieux sensibles et populeux pour veiller à la quiétude de la population qui aspire à une bonne qualité de vie. Nos éléments seront chargés d'une campagne de sensibilisation en direction des automobilistes et des motards, car notre objectif est de lutter contre les accidents de la route qui endeuillent notre société.” a déclaré le commissaire de la cellule de communication de sûreté de la wilaya d’Oran. Un numéro vert (1548) a été instauré pour venir en aide à la population en matière d'orientation, d'informations et surtout de prévention contre la criminalité. Notons par ailleurs, que ces dispositions s'inscrivent dans le cadre du renforcement et de la consolidation du dispositif sécuritaire tracé par la Direction générale de la sûreté nationale. Des campagnes de sensibilisation sur la prévention contre les différents maux de la société et aussi sur le renforcement du travail de proximité. D'autre part, fidèles à une tradition bien ancrée dans les mœurs de la DGSN, des policiers, en poste dans les barrages fixes sur les routes nationales, ainsi qu'au niveau du port et de l'aéroport ‘’Ahmed Benbella’’ d'Es-Senia offriront des repas chauds, des boissons et des friandises aux automobilistes de passage dès la rupture du jeûne.

Medjadji Habib
Mardi 7 Mai 2019 - 18:12
Lu 169 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma