REFLEXION

DISPOSITIF ANSEJ : Le gouvernement annonce le gel des poursuites judiciaires

Le Premier ministre Noureddine Bedoui a donné instruction aux responsables de l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ) de geler les poursuites judiciaires contre les bénéficiaires des crédits qui n’ont pas pu rembourser leurs prêts bancaires.



Cependant, les entrepreneurs ayant vendu leur matériel ne sont pas concernés par cette décision du Premier ministre. Cette mesure de Noureddine Bedoui vient dans un contexte de protestations généralisées dans tous les secteurs. Une autre mesure d’accompagnement sera également assurée par la CNAC et l’ANSEJ aux promoteurs en difficulté, en vue de les aider à trouver des solutions aux contraintes auxquelles ils ont à faire, et à assurer la viabilité de leurs projets. Il faut rappeler que cette question de prêts bancaires aux jeunes entrepreneurs a fait beaucoup de remous. Ces jeunes promoteurs avaient organisé, par le passé, des rassemblements et des manifestations pour revendiquer la suppression de leurs dettes et l’annulation des poursuites judiciaires contre eux. Néanmoins, il n’est pas sûr que ces mesures soient une réponse à ces revendications. Elle vient après l’annonce d’autorisation d’importation de véhicules de moins de trois ans, accueillis froidement par la population qui refuse ce genre de mesures au moment où elle revendique un changement radical du système. Il faut s’attendre à ce qu’elle soit nulle et non avenue dans un contexte marqué par le rejet du gouvernement considéré comme le moins populaire depuis l’indépendance de l’Algérie.

Ismain
Lundi 27 Mai 2019 - 18:28
Lu 838 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 20-08-2019.pdf
2.63 Mo - 19/08/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+