REFLEXION

DISPARITION ENIGMATIQUE D’UNE LYCEENNE A TIARET : Les gendarmes dévoilent le faux kidnapping

La disparition énigmatique d’une lycéenne de 17 ans, qui a plongé la localité de Sidi Ouddah dans la totale inquietude,et qui a été également à l’origine de la fermeture de la route nationale n° 14 par les citoyens en signe de colère et de protestation, a fini par un dénouement heureux, annonçant le retour de la disparue au foyer familial. Après enquête, les gendarmes sont parvenus à dévoiler le faux kidnapping et mettre un terme à toutes les folles supputations.



Ce qui s'est passé au creux de cette semaine, au niveau de la localité de "Sidi-Ouddah", à quelque  5 km du chef-lieu de commune de Mellakou,distante du chef-lieu de wilaya de Tiaret, de pr7s de  16 km, a fait plonger toute la population des environs dans un climat d’inquiétude,apprend-on auprès d'une source sécuritaire très proche de ce dossier de surcroît ayant pris un aspect énigmatique, après l'information qui telle une traînée de poudre a fait le tour de la région et faisant part de la disparition    mystérieuse d'une lycéenne âgée de 17 ans et répondant aux initiales de M.A et à cet effet, une plainte a été déposée au niveau de la brigade de la gendarmerie nationale de la commune de Mellakou et des recherches ont été entamées, comme il convient de signaler que cette affaire de disparition mystérieuse a fait le buzz sur les réseaux sociaux et suite à cela, de rageuses spéculations ont été partagées par la population de la localité de Sidi-Ouddah,faisant part d'un  pur et simple kidnapping .Cette situation a fait monter l'ire de la population qui est passée à la vitesse supérieure et a catégoriquement coupé la route, sur le tronçon de la RN 14 reliant la commune de Mellakou et la localité de Sidi-Oudah .Ces habitants scandaient alors des slogans.."Rendez-nous Mouna"..."Halte au Kidnapping",etc tout en revendiquant l'ouverture d'une enquête. Les usagers de la RN 14 et devant cette situation en plein mois de Ramadan, étaient contraints à faire des détours combien gênants et coûteux, voire périlleux pour certains eu égard de l’état des voitures, et tout cela en dépit des efforts fournis par les gendarmes appelant les citoyens au calme, et comme les vents de la vérité soufflent toujours à bon escient, les gendarmes, très vigilants, ont été destinataires d'un coup de téléphone faisant part de l'existence de la lycéenne chez une famille à Oran et en exclusivité le journal "Réflexion" a pu avoir l'information sur les tenants et les aboutissants de cette affaire qui a bouleversé toutes les donnes et en voici le récit.".La lycéenne en question   a tissé une amitié virtuelle sur FACEBOOK, avec un   jeune originaire d'Oran et âgé de 19 ans et; une relation très intime est née et a pris des proportions avancées.Le jour J,et sans informer sa famille et dans une totale discrétion, elle se dirigea vers un  petit coffret et s'empara d'une somme de 30 millions de centimes, en notant que cette fille est issue d'une famille très pauvre, et une fois assurée que le chemin  est libre, elle monta à bord d'un  bus qui était à destination d'Oran, à partir de la commune de Mellakou,et une fois arrivée à Oran, elle a rencontré le jeune qui lui a dit qu'il ne fallait pas venir et que cet acte porte atteinte à la dignité des familles et sans attendre, le jeune a laissé la lycéenne chez sa famille et est entré en contact étroit avec la gendarmerie nationale tout à signaler qu'un  retour au domicile familial a été  programmé dans la totale discrétion .Ce vendredi 17 mai,la lycéenne "Mouna" a rejoint le domicile familial sous bonne escorte et le jeune a préféré rester à l'ombre mais pas loin des inquiétudes tout à noter qu'il est dans le viseur des gendarmes....histoire à vous faire dormir debout.

Abdelkader Benrebiha
Dimanche 19 Mai 2019 - 18:31
Lu 698 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 16-06-2019.pdf
3.63 Mo - 15/06/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+