REFLEXION

DISPARITION DE PASSEPORTS ET DE CARTES BIOMETRIQUES A TIGHENNIF : Deux élus et 21 employés de l’APC devant le juge



Dans le cadre de l'affaire de la disparition de 69 cartes d'identité biométriques et 6 passeports au niveau des services de la mairie de Tighennif, deux élus dont un maire par intérim, et 21 autres employés, ont été présentés avant hier, par devant le juge d'instruction du tribunal de Bouhanifia, accusés les uns de mauvaise gestion, et d'autres de négligence et de destruction de documents. L'affaire remonte au début de l'année en cours, quand les services de la sûreté de la daïra de Tighennif ont ouvert une enquête, suite à des plaintes déposées par des citoyens, ayant reçu des SMS sur leur portables les informant d'aller chercher leurs passeports ou leurs cartes biométriques, mais en vain. La police avait auparavant entendu des fonctionnaires des services concernés ou ayant une relation avec l’itinéraire dans l'établissement de ces documents, ainsi qu'au maire par intérim de l'époque et un autre élu, où une commission du ministère de l'intérieur à été dépêchée, précédée, faut-il le noter par celle envoyée par le secrétaire général de la wilaya de Mascara.                    

Sahraoui Lahcene
Mercredi 24 Juin 2020 - 17:30
Lu 614 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma