REFLEXION

DEUX BLESSES ENTRE LA STIDIA ET FORNAKA : Pour quand la réfection de la route de la mort ?!

Le terrorisme de la route n’est pas juste l’apanage des chauffards. Le terrorisme de la route est aussi en rapport avec la gestion du réseau routier qui dans sa majorité, est arrivé dans plusieurs localités de la wilaya, comme entre La Stidia et Fornaka, à un taux de dégradation avancée, voire ahurissant, sans voir la DTP parer à son devoir à l’égard des usagers qui payent chichement la vignette !



La cellule de communication et de presse de la protection civile de Mostaganem, a indiqué qu’avant-hier, deux personnes ont été blessées dans un accident de la circulation, qui s’est produit sur le très dangereux chemin communal reliant les deux communes de Stidia et Fornaka. L’accident est survenu lors d’une collision entre 02 voitures, à l’entrée d’un virage trop serré sur une route trop exigüe et fortement dégradée. La première de marque ‘’Renault Clio 03 et la deuxième de marque ‘’Dacia Logan’’. Cette dernière s’est renversée. Alertés, les éléments de la protection civile se sont déplacés sur les lieux de l’incident, pour secourir les victimes avant de les transférer aux services des urgences à Mostaganem pour une prise en charge médicale.  De quoi souhaiter, prompt rétablissement inchallah aux blessés, dans l'espoir de voir la wilaya remédier à ce chemin qui se trouve depuis déjà une belle lurette, dans un état impraticable outre son étroitesse, en largeur. D'où toutes les répercussions que cette chaussée cause aux chauffeurs et aux véhicules pratiquant ce chemin communal qui sont là devant nous, à l'exemple de ce véhicule renversé. Et en attendant, les usagers de cette route qui se sont plusieurs fois manifestés pour que la DTP fasse son boulot, les chauffeurs continuent à payer chèrement la vignette qui n’assure point la praticabilité de la route ! Bien dommage pour nous autres citoyens lambdas d'un pays aussi grand exportateur d’hydrocarbures comme l'Algérie, où la route semble à bien des égards le dernier souci d’une administration qui ne se préoccupe que de la majoration des impôts et des montants des infractions, des usagers, pas celles de ses démissions et de ses scandaleuses gestions !

Ilies Benabdeslam
Dimanche 7 Janvier 2018 - 18:00
Lu 646 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-03-2019.pdf
3.17 Mo - 20/03/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+