REFLEXION

DES SABLETTES A EL-MEJDOUB : La frange maritime prend effet



Les nouveaux travaux d’aménagement de la côte de la ville de Mostaganem allant depuis Les Sablettes jusqu’à El-Mejdoub, vont bon train sur le premier périmètre, à l’effet des larges terrasses et places qui ornent désormais le rivage longtemps désertique par une frange promettant de changer le visage et le mouvement de la ville. Le projet de la frange qui n’est autre qu’un dessein d’un long chemin de 10 kilomètres, a commencé par un pas qui voue une plus belle Mostaganem. Doucement mais surement, un pas de 120 mètres est actuellement assujetti aux travaux de grands ouvrages accomplis par de gros engins affairés du matin au soir par d’abord la réalisation de l’avant-projet de protection du rivage. Des milliers de ces gros BCR de cubes de béton se voient posés à l’effet de l’édification premièrement, d’un brise lame pour les grandes intempéries comme celles que nous avons vécu cette année et même en ce mois d’habitude calme et serein. Rencontré sur le lieu, monsieur Mohamed Bouâazgui le DTP, nous assure que le projet reste suivi de prêt par monsieur le Wali dont la stratégie est de réaliser un espace de détente le long des 10 km entre Les Sablettes et El-Mejdoub à l’extrême Est de la ville de Mostaganem ». Quatre grandes places sont retenues sur cette corniche de détente entre Les Sablettes et La Salamandre, outre la réalisation de plusieurs espaces de détente, capables de booster l’animation, le commerce, le tourisme et la destination Mostaganem. Projets qui relèvent du budget de la wilaya qui entend également l’encouragement de l’animation en temps nocturne à l’ombre de l’été entrant.  Le Chef de l’Exécutif a assuré que la nouvelle façade maritime doit receler de toutes les nécessités inhérentes au transport, l’éclairage public, entre autres commodités. L’aménagement du carrefour de la cité Salam, installation des trottoirs, bitumage de la chaussée, réalisation d’airs de jeux pour les enfants, d’espaces verts, récupération d'espaces vides au profit des jeunes des cités avoisinantes, aménagement d’abribus et d’arrêt pour les taxis. 

Ilies Benabdeslam
Samedi 5 Mai 2018 - 17:49
Lu 708 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-07-2019.pdf
3.69 Mo - 20/07/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+