REFLEXION

DES ELEVES DESERTENT LES CLASSES A QUELQUES MOIS DU BAC : Benghebrit met en garde contre les cours particuliers



Un phénomène qui inquiète le secteur de l'éducation. A quelques mois de l'examen de baccalauréat (BAC), des élèves de terminale commencent déjà à déserter leurs classes pour suivre des cours particuliers. D'habitude ce phénomène est observé durant les dernières semaines de l'année scolaire, mais cette année il intervient beaucoup plutôt. La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit met en garde les élèves contre cet absentéisme qui risque de nuire à leur avenir. « Un élève qui ne termine pas son année scolaire aura des difficultés à refaire son bac en cas d'échec », prévient-elle, soulignant qu’« un travail de sensibilisation en direction des classes de terminales est mené dans l’ensemble des lycées ». D’autre part, Mme Benghabrit affirme qu’aucune modification ne sera introduite cette année à l’examen du baccalauréat. « Le système du baccalauréat de cette année (2017-2018) ne subira pas de modifications. L’organisation de cet examen national suivra le même protocole que celui adopté pour le baccalauréat 2017», a-t-elle expliqué.   

Nadine
Mercredi 17 Janvier 2018 - 18:11
Lu 302 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma