REFLEXION

DEPUIS SON APPARITION EN CHINE : Le coronavirus a fait plus de 60 000 morts dans le monde

Depuis son apparition en décembre en Chine, la maladie Covid-19 a fait plus de 60.000 morts dans le monde, dont près des trois quarts en Europe, avec une propagation qui ne faiblit visiblement pas et pose la question du port du masque généralisé.



Au total, plus de 60.000 décès ont été recensés, dont plus de 45.000 en Europe, continent le plus touché, selon un dernier bilan de l'AFP établi à partir de sources officielles samedi à 18H00 GMT. Un enfant de cinq ans figure parmi les dernières victimes en Grande-Bretagne, ce qui vient rappeler que la maladie ne tue pas uniquement les personnes âgées ou affaiblies. Avec 15.362 morts, l'Italie est le pays au monde comptant le plus de décès, suivi de l'Espagne (11.744), des États-Unis (7.159), de la France (7.560) et du Royaume-Uni (4.313). Une note d'espoir est toutefois parvenue d'Italie, où le nombre d'hospitalisations en soins intensifs a diminué pour la première fois depuis que la pandémie y a explosé il y a plus d'un mois. Le nombre de malades du Covid-19 en soins intensifs dans les hôpitaux italiens est repassé sous la barre des 4.000 (3.994 contre 4.068 la veille). "C'est une nouvelle importante parce que cela permet à nos hôpitaux de respirer. C'est la première fois que ce chiffre est en baisse depuis que nous avons la gestion de cette urgence", s'est félicité le patron de la protection civile Angelo Borrelli. Depuis le début de la pandémie de Covid-19, plus d'un million de cas ont été officiellement déclarés dans le monde, dont plus de la moitié en Europe. Toutefois, le nombre de cas diagnostiqués ne reflète qu'une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant désormais plus que les cas nécessitant une prise en charge hospitalière. Au Royaume-Uni, 708 morts supplémentaires ont été enregistrés en une journée, un nouveau record confirmant l'accélération de l'épidémie. Le gouvernement de Boris Johnson (lui-même contaminé) a été très critiqué pour sa gestion de la crise.

Ismain
Dimanche 5 Avril 2020 - 18:52
Lu 363 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 03-06-2020.pdf
4.75 Mo - 02/06/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+