REFLEXION

DEPUIS LE 1ER JANVIER DE L’ANNEE EN COURS : 64 projets financés par la CNAC à Mostaganem



Dans le cadre de la lutte contre le chômage et le développement des potentialités professionnelles créatrices d’emploi 64 projets ont été financés par l’agence de wilaya de Mostaganem de la Caisse nationale d’assurance chômage (Cnac ) depuis le 1er  janvier de l’année en cours à ce jour a-t-on appris. En effet,  l’agence locale de la Caisse nationale d’assurance chômage (Cnac) de la wilaya de Mostaganem table sur le soutien aux projets d’investissement dans les domaines porteurs et adaptés aux caractéristiques de la région. Cette agence tient à jouer pleinement son rôle et continue à financer les projets fructueux dans le secteur agricole en premier lieu et dans l'industrie afin que les objectifs qui lui sont assignés soient atteints, car les responsables de la Cnac tiennent à apporter le soutien financier aux divers projets fiables pouvant relever le développement et le rendement économique de la wilaya, ainsi que l'économie nationale. Notons que  ces projets ont généré 179 emplois permanents dans le secteur de l’agriculture, soit un taux de 50 pour cent et un financement de l’ordre de  308 millions de DA. Pas moins de 36 projets ont été financés durant les 10 mois passés dans le secteur agricole, 15 dans le secteur de l’industrie de transformation et du bâtiment, 7 dans l’artisanat et les métiers, tandis que 6 projets ont été financés dans le secteur des services, a-t-on précisé. La même période a enregistré le dépôt de 237 dossiers à la Cnac touchant différents secteurs et les établissements bancaires ont avalisé le financement de 200 projets. Dans ce même contexte, des conventions ont été signées entre la Cnac et différentes institutions publiques en relation avec le monde agricole, telle la Conservation des forêts qui réserve des terrains pour les professionnels de l’apiculture et la création de pépinières. Par ailleurs ,les représentants des différents dispositifs de l’emploi de jeunes, Ansej, Angem, Cnac et Anem, et le centre de la formation professionnelle  ont organisé récemment  au niveau de l’esplanade de la mairie une campagne de sensibilisation à l’attention des jeunes  afin de lutter contre  le  phénomène de l’immigration clandestine , afin de  les  encourager   à des projets d’investissement pour assurer un avenir  professionnel prospère  et durable. L’objectif est de  contribuer à réduire le phénomène et éduquer les jeunes sur les dangers impliqués et mêlés par cet impact négatif en  rappelant les moyens et les dispositifs de l’emploi, notamment le micro crédit. Ce phénomène est devenu ces  jours –ci  un fléau dévastateur  qui ronge   la société notamment des jeunes. Les intervenants ont insisté sur la nécessité des canaux de communication entre les jeunes  et l’administration ainsi que  les responsables,  lesquels seront à l’écoute de leurs préoccupations et se rapprocher  de cette catégorie de jeunes et du contenu de leurs demandes.      

G.Yacine
Dimanche 10 Novembre 2019 - 16:31
Lu 428 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 18-11-2019.pdf
3.81 Mo - 17/11/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+