REFLEXION

DECOUVERTE MACABRE A LA CITE ‘’CHTAIBOU’’ A ORAN : Le squelette d’une fille de 8 ans dans un sac à dos



La semaine écoulée, une femme, habitant la cité El Kemil à Oran, se fait agresser chez elle par un homme âgé de 35 ans. Le mari absent, c’est la mère de la jeune femme qui appelle les services de Sûreté. Sur place, le forcené est arrêté et les policiers entreprennent d’établir un constat des lieux. Entre temps, le mari est rentré. Arrivés au niveau de la chambre à coucher, les policiers remarquent que le couple est pris de panique. Ce qui va les pousser à entreprendre une vérification approfondie des lieux, pensant dans un premier temps, qu’il pourrait s’agir de la présence de drogues. Le policier qui ouvre un sac à dos posé juste derrière un meuble sera horrifié de ce qu’il trouve à l’intérieur : Le squelette du cadavre de ce qui semble bien être une petite fille ! Selon ce que rapporte le site Ennahar Online, le mari révèle qu’il s’agit de la fille de sa femme, âgée de 8 ans née d’un premier mariage. Et qu’elle est morte après qu’il l’ait battu, l’année écoulée durant le Ramadhan. Voulant cacher son crime, il l’a enterré dans la cour de la maison qu’il louait à  la cité Nedjma (ex-Chtaibou). Deux jours avant la macabre découverte, un différend avec son locataire, l’a obligé de quitter les lieux. Il a donc déterré le cadavre et l’a mis dans un sac à dos pour s’en débarrasser. Suite à ses aveux le mis en cause a été livré aux autorités Judiciaires. Il est poursuivi pour homicide. Sa femme, quant à elle, est accusée de non dénonciation de crime.

Ismain
Mercredi 5 Juin 2019 - 15:37
Lu 1796 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 16-12-2019.pdf
3.86 Mo - 15/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+