REFLEXION

DECLARATION DE GAID SALAH : Le RCD reste attaché à la transition



Mohcine Belabbas, président du parti Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD), a critiqué, ce lundi, les récentes déclarations du général Ahmed Gaid Salah qui s’est exprimé, lors du deuxième jour de sa visite à la 4è région militaire, à Ouargla, sur la crise politique que vit le pays depuis le début du mouvement de protestation contre le régime en place. « Après 2 semaines d’une abstinence de la parole, le chef de l’État-major de l’armée renoue avec l’adresse à la Nation de l’intérieur des casernes. Il continue de croire en l’élection présidentielle sans passer par une période de transition à même de mettre en place les mécanismes, dont l’instance indépendante d’organisation et non de surveillance des scrutins, qui garantissent une élection réellement transparente et libre et une alternance démocratique au pouvoir », a écrit le président du RCD sur sa page Facebook. « Bien qu’il ne se soit pas attaqué cette fois à ce qu’il appelle « ceux qui entravent la solution constitutionnelle », il tergiverse dans des postures qui ont déjà fait perdre à la Nation beaucoup de temps. En réalité personne n’a entravé « la solution constitutionnelle », elle n’est tout simplement pas une solution mais un problème », a-t-il conclu.

Nadine
Lundi 20 Mai 2019 - 19:12
Lu 354 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 26-06-2019.pdf
3.61 Mo - 25/06/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+