REFLEXION

DECES MYSTERIEUX D’UN MOSTAGANEMOIS EN ESPAGNE : Réouverture du dossier par la police espagnole



Selon le journal espagnol El-Diario, la justice espagnole a décidé de rouvrir le dossier de la mort suspecte du migrant algérien, natif de Mostaganem, Mohamed Bouderbala dans un centre de rétention situé à Malaga au Sud de l’Espagne. La Cour de Malaga a jugé que le traitement de la mort de Bouderbala par la première instance judiciaire, n’a pas été à la hauteur des procédures, et cette dernière était dans l’obligation d’effectuer des tests nécessaires pour mieux clarifier les faits. Dans le même cadre, la Cour de Malaga rejette les accusations des ONG et des avocats du défunt algérien quant au traitement inhumain par la police espagnole, sachant que la première instance avait clos le dossier, en attribuant la mort au suicide. Pour rappel, le Chef de la diplomatie algérienne Abdelkader Messahel avait rencontré la famille du jeune Bouderbala, mort la fin de l’année dernière, et leur assuré à l’instar du ministre de la Justice, M.Tayeb Louh que toute la lumière soit faite sur la mort de leur enfant. Le chargé d’affaires de l’ambassade d’Espagne à Alger avait été convoqué au MAE, pour s’expliquer sur cette mort, jugée suspecte, même par des ONG ibériques.                     
 

Medjadji H.
Mercredi 1 Août 2018 - 20:41
Lu 834 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-12-2018.pdf
2.77 Mo - 18/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+