REFLEXION

Cour d’Alger: le bâtonnier Sellini pris d’un malaise



 Le bâtonnier d’Alger, Abdelmadjid Sellini a été évacué en urgence, dans la nuit du 24 septembre, vers un hôpital, puis une clinique privée à Alger, après un malaise. « Il a eu pic de tension et a perdu connaissance. On doit lui faire un scanner », a rapporté 24 H Algérie auprès d’un avocat. Selon la même source, Abdelmadjid Sellini a eu une altercation verbale avec le juge en charge du procès en appel de l’affaire de montage automobile. « Me Sellini, et d’autres avocats, ont demandé leur report du procès à une autre date. Le juge a refusé », a-t-on expliqué. Très critique à l’égard des magistrats, le bâtonnier d’Alger a eu parfois les mots durs sur le fonctionnement de la justice et s’est plaint des « atteintes » au droit de la défense dans certains procès. « Il faudrait une nouvelle approche, une réelle volonté politique qui doit mettre à l’abri les magistrats de toutes pressions que ce soit du pouvoir exécutif ou autre », a-t-il déclaré récemment au Soir d’Algérie.

Réflexion
Vendredi 25 Septembre 2020 - 16:11
Lu 242 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-10-2020.pdf
3.16 Mo - 21/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+