REFLEXION

Coronavirus: l'augmentation des décès liée à la pollution de l'air



Deux études suggèrent que des niveaux élevés de pollution atmosphérique pourraient augmenter le risque de décès dû au Covid-19.
Le Dr Maria Neira, de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a déclaré à BBC News que les pays où les niveaux de pollution sont élevés, dont beaucoup en Amérique latine, en Afrique et en Asie, devraient accélérer leurs plans de prévention. Ceux qui présentent des conditions sous-jacentes liées à la pollution ont développé de graves problèmes de Covid-19 dans les pays où les niveaux sont élevés. Mais les professionnels de la santé affirment qu'il est trop tôt pour prouver l'existence d'un lien direct. "Nous allons dresser une carte des villes les plus polluées à partir de notre base de données afin d'aider les autorités nationales de ces régions à préparer leur plan de riposte à l'épidémie en conséquence", a déclaré le Dr Neira. Une étude américaine révèle que les taux de mortalité liés au Covid-19 augmentent d'environ 15 % dans les régions où les niveaux de pollution par les particules fines ont même légèrement augmenté au cours des années précédant la pandémie. "Le rapport de l'Université de Harvard indique que les taux de mortalité liés au Covid-19 imitent généralement ceux des zones à forte densité de population et à forte exposition aux PM2,5 [particules]. Ces particules, d'un diamètre égal au 30ème d'un cheveu humain, ont été précédemment liées à des problèmes de santé, notamment des infections respiratoires et le cancer du poumon. L'étude de Harvard n'a pas encore fait l'objet d'un examen par les pairs, mais le professeur Annette Peters de la chaire d'épidémiologie de l'université Ludwig Maximilian de Munich, a déclaré à BBC News que ses conclusions "sont en accord avec les rapports précédents sur l'hospitalisation et la mortalité due à la pneumonie".
"C'est l'une des premières études qui confirme nos soupçons et l'hypothèse selon laquelle la gravité de l'infection au Covid-19 pourrait être augmentée par la pollution de l'air par les particules", a-t-elle déclaré. L'auteur du rapport, le professeur Francesca Dominici, a déclaré : "Nous espérons que cela contribuera à empêcher la détérioration de la qualité de l'air, en particulier lorsque nous entendons parler des autorités qui tentent d'assouplir les règles en matière de pollution dans le cadre de cette pandémie". Une deuxième étude suggère un lien possible entre les niveaux élevés de pollution atmosphérique et les décès dus au Covid-19 dans le nord de l'Italie .Une autre étude, menée à l'université de Sienne, en Italie, et à l'université d'Arhus, au Danemark, suggère un lien possible entre les niveaux élevés de pollution de l'air et les décès dus au Covid-19 dans le nord de l'Italie. Les régions de Lombardie et d'Émilie-Romagne ont enregistré des taux de mortalité d'environ 12 %, contre 4,5 % dans le reste de l'Italie. L'étude, publiée dans Science Direct, déclare : "Le niveau élevé de pollution dans le nord de l'Italie doit être considéré comme un cofacteur supplémentaire du niveau élevé de létalité enregistré dans cette région".
La population, l'âge, les différents systèmes de santé et une variation des politiques de prévention d'une région à l'autre devraient également être pris en compte. Pour le moment, aux Philippines, Cesar Bugaoisan, de l'Association for Respiratory Care Practitioners, a déclaré "Selon nos données préliminaires, la quasi-totalité des personnes décédées dans le pays à cause d'un coronavirus présentaient des affections préexistantes, la plupart liées à la pollution de l'air".
La pollution de l'air tue déjà environ sept millions de personnes chaque année, selon l'OMS.

 

Réflexion
Lundi 18 Mai 2020 - 18:57
Lu 320 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-10-2020.pdf
2.9 Mo - 20/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+