REFLEXION

Colère contre le wali de Mostaganem

M. Abdessamie Saidoune, le nouveau wali de Mostaganem, vient d’être descendu en flammes par les réseaux sociaux à la suite d’une attitude envers trois citoyens qui n’a pas été appréciée.



La sortie récente du wali de la wilaya de Mostaganem Abdessamie Saïdoun, à la commune de Sirat n’a pas été du goût des Mostaganémois, notamment après la regrettable scène, que montrent des vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux. M. Saïdoune, lors de sa visite effectuée dans la commune de Sirat, jeudi dernier, a affiché sa colère contre l’habit du dénommé Boudraf laid, un Ingénieur d’état en bâtiment qui venait présenter le projet. Le wali, d’un air coléreux, lui a dit avec un ton sec, en lui faisant signe de quitter le chantier : ‘’tu t’habilles en veste militaire, en plein travail : manque d’éducation !’’ Quelques minutes plus tard, une femme en détresse qui risquait l’expulsion de son logement, s’en remettait au wali pour demander son intervention, mais ce dernier lui a répondu sèchement « Débrouille-toi ! », lui dit le premier magistrat de Mostaganem avant de répondre à un vieillard qui se plaignait de la situation de son dossier de logement qui remonte à... 1997 ; réponse similaire : "Vas voir avec la commission !", a-t-il répondu froidement à la personne âgée. Quelques heures après, les réseaux sociaux et les pages Facebook, partagèrent les deux vidéos relatant les deux scènes, et les Facebookers s’éclatent, sur fond de colère, commentant méchamment le comportement du wali allant jusqu’à afficher des slogans ‘’DEGAGE’’, et demandant l’intervention de monsieur le Président de la République pour mettre fin aux fonctions du wali. De son côté, le ministre de l’intérieur rappelle par le biais d’un communiqué, que le droit d’exposer les préoccupations est garanti pour les citoyennes et citoyens. « Suite à la diffusion de contenus médiatiques critiquant la réaction du wali de Mostaganem en marge de sa visite de terrain dans la wilaya, le ministre de l’intérieur, des collectivités locales et de l’aménagement du territoire, après avoir rappelé au wali concerné que la renforcement des ponts de confiance entre les citoyens et l’Etat exige des responsables et élus locaux de faire preuve d’écoute, de respect mutuel et de sagesse. Le ministre de l’intérieur rejette et dénonce tout comportement ayant trait à toucher à la dignité du citoyen de la part des responsables de l’Etat qui sont au service du citoyens et veiller sur leurs affaires, et ce, conformément au contenu du programme du Président de la République Abdelmadjid Tebboune », indique le communiqué du ministère de l’intérieur. .

Riad
Samedi 7 Mars 2020 - 16:05
Lu 2373 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 28-05-2020.pdf
6.56 Mo - 27/05/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+