REFLEXION

Ces ‘’intox’’ qui intoxiquent le pays



L’opinion publique mordue par la vitesse des rumeurs et des medias en mal d’informations officielles, les fax des rédactions en panne et les fausses infos qui inondent les réseaux sociaux, outre les chahuts et les ragots que les internautes s'échangent depuis l’éclatement de l’affaire El-Bouchi et les limogeages en série des hauts cadres. Le silence des officiels a laissé la porte ouverte aux spéculations, et les rumeurs continues de faire des victimes.
Des informations partagées sur les pages Facebook et reprises par des sites web sur l’implication des cadres de l’Etat dans des affaires scandaleuses et des limogeages. Accusés à tort par ces medias amateurs, leurs familles troublées, s’efforcent à confirmer le contraire mais comment répondre à des internautes, à des pages virtuelles et à travers quel canal officiel ?
 Pas plus qu’hier des informations ont circulé au sujet du retrait de passeport à deux anciens ministres, Abdelmalek Boudiaf, l’ancien ministre de la santé et Mustapha Karim Rahiel l’ancien Directeur de cabinet du Premier ministre Sellal, ces derniers par le biais d’autres medias confirment qu’ils ont toujours leur passeport et que tout ce qui se raconte c’est du pur mensonge. Comme cette intox de la soi-disant candidature de Sellal à la présidentielle alors que tout le monde sait que Sellal est le plus fidèle des fidèles du Président Bouteflika.
Cette semaine c’est au Premier ministre Ouyahia qui se trouve au cœur de la rumeur. Alors que certains avancent qu’Ouyahia vit ses dernières heures au palais du gouvernement à cause des protestations à Djelfa, Ouargla, d’autres indiscrets font l’annonce du limogeage du ministre des moudjahidines à cause de son absence aux obsèques du colonel Bencherif.
Des tas de rumeurs grandissent et se déchaînent, lâchés souvent comme messages d’influences et pression et surtout semer le doute dans l’esplanade publique. Un public collé à la télé hâte de lire le flash du remaniement des ministres et un autre public assoiffé de connaitre le nom du futur sélectionneur des verts, Dieu merci Belmadhi est venu à l’heure et un public à bout de souffle de connaitre la fin de l’épisode du Bouchi tandis qu’un autre public s’interroge sur les deux nouveaux phénomènes culturo-politique’ ’le nouveau Macron de Mokri et la prière contre la musique.
Des prières de rue contre les festivals de musique, c’est ainsi qu’un petit rassemblement de protestation de citoyens devant le palais de la culture d’Ouargla , transformé en prière collective, que la pluie de colère arrose au bout de quelques jours plusieurs wilayas du pays.
A la version ‘’faceboukiste’’ laisses le chanter seul, Sidi Bel-Abbès, Blida, Tébessa et Oued-Souf, les festivals désormais, ils ne sont pas les bienvenus. Kader Japonais empêché de chanter, et le chanteur satirique Baaziz chante sans public à Batna et à Oran le fils de monsieur ‘’la pagaille’’ on le voit plus au club night de Djaouhara, certains racontent qu’il est impliqué jusqu’au cou dans l’affaire de la Coke, ses deux carrières de sable, et ses deux ports secs qui lui ont été octroyés par l’ancien wali d'Oran sont malheureusement à sec, à part ses petites prestations dans sa boite de communication, il sera forcé de jeûner.
 L’initiative « transition démocratique » dos face au mur et Mokri révoqué par le RND et le FLN, s’en va guerre contre le 5è mandat et décide de raser sa barbe et faire les yeux doux aux laïcs, islamiste ou pas El-Mouradia avant tout. Ainsi dira également, Naima Salhi, la présidente d’un petit parti islamique, qui crie au complot extérieur contre l’ethnique du peuple algérien et s’attaque aux migrants venant des pays d'Afrique et les accuse de porteurs de maladies et de sorcellerie.

 

Belkacem
Vendredi 3 Août 2018 - 19:48
Lu 1016 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 16-08-2018.pdf
2.96 Mo - 15/08/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+