REFLEXION

CYBERCRIMINALITE : 1100 affaires traitées en 18 mois !



Le cybercrime ou le crime électronique est une infraction pénale susceptible de se commettre sur ou au moyen d’un système informatique généralement connecté à un réseau. Cette nouvelle forme de criminalité tend à devenir un des délits les plus répandus en Algérie avec le traitement de 1100 affaires et l’interpellation de plus de 1000 internautes mis en cause. Ce crime électronique sous toutes ses formes est devenu parmi les délits les plus répandus en Algérie où les éléments des services de sécurité ont constaté que le harcèlement et le piratage demeurent en tête des délits sur Internet.  A ce sujet, plus de 600 affaires d’atteinte aux personnes, près de 100 affaires d’escroquerie, une vingtaine de crimes contre la moralité, une cinquantaine d’autres affaires liées à la vente d’objets volés, une cinquantaine d’autres liées au piratage et à la reproduction illégale des programmes sans autorisation, une vingtaine d’affaires liées à l’apologie à l’islamisme radical via le Net ont été traitées en 18 mois par les cyber policiers relevant de la direction générale de la sureté nationale.      

L.Ammar
Lundi 10 Juillet 2017 - 19:14
Lu 240 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 15-11-2018.pdf
3.06 Mo - 14/11/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+