REFLEXION

CRISE POLITIQUE A MADAGASCAR : Lamamra appelé à la rescousse



Le président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat, a décidé une nouvelle fois de dépêcher à Madagascar, l’ancien chef de la diplomatie algérienne Ramtane Lamamra. L’objet de cette nouvelle mission du diplomate algérien est d’«évaluer la situation dans le pays, appuyer le processus de réconciliation en cours» et assurer le succès de la prochaine élection présidentielle, qui semble sur le point d’être compromise. Selon un communiqué de presse de l’Union africaine, cette décision aurait été prise «à la demande de la partie malgache» et à l’issue d’une rencontre entre le président de la Commission de l’UA et Rivo Rakotovao, président du Sénat, jeudi à Addis-Abeba. Ce détail conforte effectivement l’idée que les interventions de Ramtane Lamamra dans les dossiers chauds en Afrique sont appréciées et même souhaitées.  Après avoir conduit la médiation de la crise d’avril et mai, Ramtane Lamamra reprend donc du service pour évaluer la situation post-accord politique dont il a été le facilitateur et essayer de sortir durablement Madagascar de la zone de turbulences dans laquelle la grande île se trouve.

Ismain
Dimanche 2 Septembre 2018 - 21:44
Lu 268 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma