REFLEXION

CRIME DES 800 LOGEMENTS DE TIGDITT : 15 années de réclusion pour le tueur



Le tribunal criminel de Mostaganem  a rendu son verdict  lundi 06 Novembre 2018   dans l’affaire du crime commis l’été  dernier  à la cité des 800 logements de Tigditt, en condamnant  le meurtrier à une réclusion criminelle de 15 années. Les faits de cette dramatique affaire criminelle remontent  à   l’été dernier à la cité des 800 logements de Tigditt où une bagarre entre deux voisins  a très mal tourné.   La victime, éméchée, provoqua un tapage au devant des domiciles  de la cité. Agacée par le charivari causé par  le buveur qui fracassa pas mal de bouteilles  et  n’hésita point à uriner sur la façade de son habitation, une voisine tenta de le calmer en le priant de quitter les lieux.  Alerté sur le vacarme provoqué, le fils de la voisine  sans trop hésiter, s’arma d’un couteau et alla à la rencontre de la victime. Venus aux mains, le mis en cause poignarda  son adversaire au ventre. Terrassé, le blessé  fut évacué aux urgences où il reçu  des soins. Malheureusement, son état de santé  s’empira davantage et il finit par succomber à ses blessures. Appelé à la barre, l’inculpé  tenta de plaider la légitime défense. Intervenant, le procureur requis la peine capitale pour la gravité du délit commis. Délibérant à son tour  et en fin d’audience, le tribunal criminel près la cour de justice de Mostaganem condamna le meurtrier à une quinzaine d’années    de réclusion criminelle.                                         

Riad
Mardi 6 Novembre 2018 - 17:05
Lu 639 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 18-06-2019.pdf
3.06 Mo - 17/06/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+