REFLEXION

COVID 19 A ORAN : 981 personnes guéries depuis mars dernier



De sources proches des services de l'établissement du centre hospitalier universitaire d'Oran Dr Benzerdjeb (CHUO) ,  on nous informe que pas moins de 981 personnes atteintes du Covid-19 et prises en charge au niveau des services du COVID19 au  (CHUO) sont entièrement rétablies et ont quitté ledit hôpital depuis le début de cette pandémie. En effet, ils sont exactement 981 patients guéris du coronavirus à avoir quitté le CHU d’Oran depuis le début de la pandémie, a précisé la même source en faisant état de la prise en charge actuelle de 87 autres patients. Ces derniers sont soumis au traitement au protocole thérapeutique à base de chloroquine qui s’est révélé être très efficace. C’est ce qui a été confirmé par des spécialistes à maintes reprises au niveau des établissements sanitaires mobilisés pour la lutte contre la pandémie du coronavirus. Un nombre important de personnes malades et prises en charge au niveau du CHUO sont en bonne santé  et répondent très positivement au traitement, ils devront quitter bientôt l’hôpital, vu que  les symptômes de la maladie ont entièrement disparu, a assuré la même source qui a expliqué que ces personnes-là devront être dépistées de nouveau avant d’être libérées pour confirmer leur guérison. Il est indispensable de signaler dans ce contexte qu’un grand nombre de citoyens à Oran notamment les jeunes gens ont « laissé tomber » les gestes barrières. On constate cela dans les marchés et au niveau de chaque coin de rue où les rassemblements ne manquent pas. Sans distanciation et sans bavettes des citoyens se rassemblent pour passer du temps en fumant et en discutant sans oublier les enfants et les adolescents qui jouent au football comme si de rien n’était, et ce, en dépit des appels des professionnels de la santé qui ne cessent de répéter que le comportement des citoyens et leur précaution en matière de prévention est la base de la lutte contre la propagation de ce virus mortel. La vigilance reste donc de mise comme ne cessent de le répéter tous les acteurs du secteur de la santé ainsi que les autorités locales. Ils rappellent sans cesse l’impératif de faire preuve de prudence permanente, de respecter strictement les conditions d’hygiène, de la distanciation sociale, du confinement ainsi que de porter obligatoirement le masque, en toutes circonstances, afin d’endiguer la pandémie. Notons que l’Algérie prend les devants afin d’acquérir un vaccin contre la Covid-19 qui sera éventuellement mis sur le marché par l’un des laboratoires mondiaux ayant  entamé la phase des tests.             

Medjadji H.
Mardi 4 Août 2020 - 16:16
Lu 415 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 20-09-2020.pdf
3.68 Mo - 19/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+