REFLEXION

COUR SUPREME : Amar Ghoul et Boudjemaâ Talaï de nouveau à la barre



Amar Ghoul, ancien ministre ayant occupé plusieurs portefeuilles dont celui des Travaux publics et Boudjemaâ Talaï, ancien ministre des Transports et des Travaux publics, ont été auditionnés par le juge enquêteur près la Cour suprême, rapporte ce mardi Ennahar Online. Les deux anciens hauts responsables sont en détention provisoire à la prison d’El Harrach depuis le mois de juillet. Ils sont poursuivis pour les mêmes chefs d’inculpation, à savoir : l’octroi d’indus avantages dans les marchés et contrats publics, dilapidation de deniers publics, abus de fonction et conflit d’intérêt et corruption dans l’octroi des marchés publics. Ils ont été incarcérés dans le cadre d’une information judiciaire ouverte à l’encontre d’Ali Haddad, un des plus importants patrons du pays. Le nom d’Amar Ghoul est cité dans d’autres affaires liées à des oligarques, notamment Mahieddine Tahkout.

Nadine
Mardi 17 Décembre 2019 - 14:52
Lu 518 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-01-2020.pdf
4.23 Mo - 18/01/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+