REFLEXION

CORONAVIRUS : Plus de 1,7 milliard de personnes confinées dans le monde

Avec l’accélération de la propagation du coronavirus qui commence à tracer sa route dans les pays de l’hémisphère sud, de plus en plus de pays ont placé leurs ressortissants en confinement strict. Au total, on dénombre désormais plus de 1,7 milliard de personnes confinées à travers le monde.



Alors que la pandémie s’accélère et commence à investir l’hémisphère sud, le confinement tend à se généraliser aux quatre coins du monde. Plus de 1,7 milliard de personnes dans le monde, dont au moins 700 millions d'Indiens, sont appelées à rester confinées depuis plusieurs jours. Depuis son apparition en décembre dernier, le Covid-19 a fait au moins 16.146 morts, selon le dernier bilan comptabilité par l’AFP lundi soir. Quelque 174 pays et territoires sont désormais touchés par le coronavirus et plus de 361.510 cas de contamination recensés. L’Italie détient désormais le triste record du plus grand nombre de décès avec 6.077 morts pour 63.927 cas, devançant largement la Chine d’où est partie l’épidémie (3.270 décès pour 81.093 cas). Viennent ensuite l’Espagne (2.182 morts, 33.089 cas), l'Iran (1.812 morts, 23.049 cas), la France (860 morts, 19.856 cas) et les États-Unis (499 morts, 41.511 cas). L’Organisation mondiale de la santé (OMS) note une accélération de la pandémie, mais estime que sa trajectoire peut être modifiée. Il faut pour cela que de plus en plus de pays multiplient les tests de tous les cas et placent en quarantaine les contacts proches. Aux Etats-Unis, Donald Trump traîne encore des pieds pour décider d’un confinement général malgré les demandes insistantes de la ville de New York, au cœur de l'épidémie de coronavirus sur le territoire. Le président américain a, au contraire, envisagé de rouvrir le pays "au monde des affaires" jugeant que les restrictions étaient trop néfastes à l’économie. "Nous ne pouvons laisser le remède être pire que le problème lui-même", a-t-il déclaré. Mais de plus en plus de dirigeants du monde ont désormais recours au confinement général. On totalise désormais plus de 1,7 milliard de personnes sommées de rester chez elles dont au moins 700 millions d’Indiens.  La France a renforcé ses mesures de confinement à ses près de 70 millions d’habitants et annoncé que la durée pourrait être rallongée au-delà de la seconde semaine qui a débuté. La situation a poussé de nombreuses entreprise à recourir au chômage partiel de 730.000 personnes, a indiqué mardi Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie et des Finances. Une mesure qui devrait coûter à 2,2 milliards d'euros.

Ismain
Mardi 24 Mars 2020 - 19:29
Lu 459 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 15-07-2020.pdf
3.96 Mo - 14/07/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+