REFLEXION

CORONAVIRUS ET FLAMBEE DES PRIX A MOSTAGANEM : La DCP dépêche 13 brigades sur le terrain



Le spectre de la flambée des prix hante déjà les esprits des consommateurs. Ainsi, la seule victime est ce pauvre consommateur qui reste le dindon de la farce dans l’anarchie  des prix de produits de commerce. En effet, plusieurs  commerçants de gros et  de  détail «sans conscience » ont profité  de cette crise provoquée par le coronavirus pour réaliser des marges bénéficiaires importantes. Une flambée des prix a été constatée à travers les marchés de la  wilaya de Mostaganem agaçant les consommateurs et surtout les ménages aux faibles revenus. Plusieurs citoyens ont été surpris hier par une flambée incroyable des prix, où la carotte a été cédée entre 110 Da et 120 Da le KG, la pomme de terre, l’un des légumes essentiels des plats algériens, est passée de 35 Da à 120 Da le KG, soit plus que le triple de son prix habituel. Le piment et le poivron ont atteint 120 à 130 dinars le kilogramme. Les prix des oignions ont aussi doublé et ont atteint au prix du gros 80 Da le KG et les choux 100 Da le KG. Face à cette situation, la direction du commerce de la wilaya a mobilisé 13 brigades, affectées au contrôle des prix et la répression des fraudes. Notons que le ministère du commerce a appelé en ce sens  les citoyens  à signaler les dépassements des commerçants sur les produits à large consommation et réglementés ainsi qu'aux risques d'hygiène qui peuvent nuire à la santé des consommateurs et ce en appelant le numéro vert "1020" .

G. Yacine
Vendredi 20 Mars 2020 - 16:24
Lu 275 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 23-05-2020.pdf
5.1 Mo - 22/05/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+