REFLEXION

CORONAVIRUS EN ALGERIE : Benbouzid confirme la véracité des chiffres

Le ministre de la Santé, en visite, samedi ,dans les urgences des hôpitaux Mustapha et Nafissa Hamoud(Ex-Parnet), est revenu sur l'inévitable polémique autour de la véracité des chiffres de la pandémie communiqués quotidiennement par la Commission scientifique du suivi de la pandémie.



En effet, Abderrahmane Benbouzid a déclaré que  "ceux qui ont encore des doutes sur les chiffres  de la pandémie n'ont qu’à se rendre eux même  dans les différents services dédiés pour constater de visu qu'il n’existe pas de tension". Evoquant la situation de la pandémie, que le ministre la qualifie de "stable", il explique  qu'"il faut retourner au travail  tout en respectant les mesures de prévention et apprendre avec le virus"  Le Pr Benbouzid recommande aussi aux responsables des urgences de  créer des salles d'attente ainsi qu'un couloir d'entrée  spécial aux porteurs du virus qui soit indépendant de l'entrée empruntée par les autres malades , de façon à éviter les risques de contamination en milieu hospitalier par contact humain.   Enfin, le ministre a profité de l'occasion  pour réitérer son hommage aux différents personnels de la santé "mobilisés"  dans le cadre du combat contre la pandémie.  Pour rappel et concernant  la question de l’ouverture des frontières et la reprise des vols fait débat, toutefois, le ministre de la Santé a apporté de nouvelles précisions à cet égard dans une déclaration à la chaîne de Canal Algérie. Afin d’éclaircir un peu ce grand flou sur la reprise des vols en Algérie, l’invité à l’émission Visions sur la chaîne francophone ce jeudi 17 septembre, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid a tenu à apporter de nouvelles précisions aux citoyens Algériens concernant cette décision très attendue, rapporte le média L’Actu Algérie. Ainsi, le Pr Benbouzid a estimé que le maintien des frontières fermées depuis la mi-mars est une « mesure sage ». Selon lui, cette mesure a permis l’Algérie de « maintenir la situation stable ». Par la suite, il a indiqué que cette décision de rouvrir le ciel algérien n’a pas uniquement une liaison avec la situation épidémiologique. Néanmoins, elle a « plusieurs aspects ». Dans le même sillage, le responsable du secteur de la Santé en Algérie a souligné la nécessité de garder les frontières fermées. Puisque, une fois rouvertes, « vous ne pourrez pas empêcher les déplacements, et vous ne pourrez pas tout contrôler », a-t-il ajouté en faisant référence à la reprise des vols.

Ismain
Samedi 19 Septembre 2020 - 15:52
Lu 241 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 20-10-2020.pdf
2.89 Mo - 19/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+