REFLEXION

CONSOMMATION DE DROGUE AU RAMADHAN : 4 locaux inspectés et 4 individus arrêtés

Le mois sacré du Ramadhan reste pour certains le mois de tous les abus, certaines personnes se livrent en cette occasion à la consommation abusive de drogue (kif et comprimés). Pour faire face, la police a établi un plan de lutte et vient d’arrêter en une seule descente au sein de 4 commerces, 4 individus en possession de drogue.



Dans le cadre de la mise en œuvre d’un  plan de sécurité durant  le mois sacré du Ramadan, la sureté de wilaya de Mostaganem a tracé un plan de sécurité pour contrer tout imprévisible pouvant nuire à ce mois sacré, par  le renforcement de la surveillance des locaux  commerciaux  (salons de thé et fast-foods), notamment en ce qui concerne la commercialisation  de comprimés de psychotropes  et de drogue . En effet, les forces de police près de la police générale et de l’organisation  relevant de la sureté de wilaya  ont  entamé tard dans  la nuit du  09-05-2019, une opération de contrôle et de surveillance, qui a ciblé certains  locaux  et salons de thé , situés au niveau de la Salamandre  , fréquentés par des mineurs et des dealers  , pour consommer de la "chicha" et de la drogue. L'opération a permis de surveiller 04 locaux, dont des salons de thé et des fast-foods. Cependant, les services de police ont découvert au niveau du premier local,  deux cigarettes enveloppées de drogue  en plus d’un comprimé de psychotrope de  type domino, qui étaient  en possession de 3 individus dont une personne activement recherchée pour  vol de  l'intérieur d'un domicile. Au niveau du deuxième local, les policiers ont  découvert  une arme blanche  prohibée de type "Okabi"  en possession d'une cliente, en plus de  trois mineurs à l'intérieur de ce local en train de consommer la "chicha".  Dans le 3ème local, les mêmes services ont aperçu  des   mineurs des deux sexes,  alors que ce local ne répond pas aux normes  et  aux conditions de santé et d’hygiène, vu qu’il n’est pas aéré  afin de dégager les émanations de cigarettes et de  la chicha. Dans le quatrième local, les  mêmes services ont découvert en possession d’un client, âgé de 25 ans,  deux comprimés de psychotropes  en plus d’un morceau de drogue. Les personnes arrêtées ont été transférées au  siège de la  4ème sureté urbaine  afin de pouvoir engager une procédure judiciaire à leur encontre, suite à laquelle , ils vont être présentés devant le parquet, tandis que les propriétaires des locaux  ont été convoqués pour  avoir exercé  une activité commerciale en dehors du registre du commerce, en plus de créer des locaux pour   faciliter la consommation de drogue  et de comprimés de psychotropes

Gana Yacine
Samedi 11 Mai 2019 - 18:22
Lu 237 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-08-2019.pdf
2.44 Mo - 21/08/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+