REFLEXION

CONSEIL SUPERIEUR DE LA JEUNESSE : Le Président envoie un message à ‘’l’élite juvénile’’



Un décret présidentiel publié dans le Journal Officiel numéro 25 du 19 avril 2017 a fixé la composition, l'organisation et le fonctionnement du Conseil Supérieur de la Jeunesse (CSJ) dont la création a été instaurée par les articles 200 et 201 de la Constitution révisée en mars 2016. Le décret établit également l'organisation du CSJ, du bureau du conseil et de ses commissions. Autonome financièrement et doté de la personnalité morale, le CSJ sera composé de 172 membres dont 10 désignés par le président. Le président du Conseil est également nommé par décret présidentiel. Ces dix membres constituent un comité ad hoc présidé par le président du CSJ pour désigner 96 "représentants" de la jeunesse, deux par wilaya et à parité homme et femme. Le CSJ, une "institution consultative" placée auprès du président de la République, est chargé de "formuler des avis et des recommandations" sur "les besoins de la jeunesse" et son "épanouissement", selon le décret, dans les domaines économique, social, culturel et sportif. Le document ne mentionne pas l'aspect politique. Il est également censé contribuer à la "promotion" des valeurs nationales, de la conscience patriotique, de l'esprit civique et de la solidarité sociale et peut être par le président ou le Premier ministre. "Il peut se saisir de sa propre initiative de toute question en rapport avec son domaine d'activité", ajoute le décret.             

Salim
Mercredi 10 Mai 2017 - 21:27
Lu 371 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-11-2018.pdf
2.76 Mo - 18/11/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+