REFLEXION

CONSEIL D’ETAT : Installation de 60 nouveaux magistrats



Soixante (60) nouveaux magistrats ont été installés, jeudi au siège du Conseil d’Etat, en qualité de conseillers d’Etat et commissaires d’Etat adjoints, dans le cadre du mouvement opéré, jeudi dernier, par le Conseil supérieur de la Magistrature, a indiqué le Conseil d’Etat dans un communiqué. « Dans le cadre du mouvement opéré, le 24 octobre 2019, par le Conseil supérieur de la magistrature, au sein du corps des magistrats, il a été procédé, le 31 octobre 2019, à l’installation de 60 nouveaux magistrats en qualité de conseillers d’Etat et commissaires d’Etat adjoints », précise-t-on de même source. « Les magistrats en question assumaient les fonctions de présidents de tribunaux (procureurs généraux et présidents de Cours), présidents de tribunaux administratifs (présidents et conseillers d’Etat), présidents de chambres et conseillers près des Cours de justice », ajoute-t-on dans le communiqué, indiquant que ces nouveaux magistrats seront d’un grand soutien pour la plus haute instance du système judiciaire administratif, compte tenu du volume croissant des affaires inscrites chaque année au niveau du Conseil d’Etat ». Cette installation « constitue, indubitablement, un apport qualitatif à l’action de la haute instance, afin de réduire les délais de traitement de chaque dossier judiciaire et contenir le nombre considérable d’affaires enrôlées à ce jour », a conclu le communiqué.         

Nadine
Vendredi 1 Novembre 2019 - 16:38
Lu 374 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma