REFLEXION

CONCOURS DE LA PROTECTION CIVILE A TISSEMSILT : Les candidats recalés observent un sit-in devant la Direction



Plus de trois mois sont passés après les examens pour le concours des agents de la protection civile de la wilaya de Tissemsilt et ce n’est que durant la dernière semaine que les admis de cette liste commencent à être connus en les informant par courriers ou par téléphone et de nouveau, la ville renoue avec la protesta après avoir entendu une information faisant état qu’aucune liste ne sera affichée sachant que certains chanceux ont été appelés pour se présenter à la direction muni de leurs pièces d’identité pour se voir signifiés qu’ils ont été retenus pour faire partie de la nouvelle promotion des agents de la protection civile. En effet, les présents devant le siège de cette direction, visiblement très remontés avaient assiégé  dimanche dernier depuis 11 heures du matin le siège de la direction protestant contre ce qu’ils avaient qualifié de ‘’ Hogra ‘’.  Ils ont investi la rue et avaient revendiqué plus de transparence et leur droit à l’affichage des listes, selon ces mécontents qui sont au nombre d’une cinquantaine, une telle pratique et l’exclusion ne confirment pas la véracité de l’opération du concours et ne trouve malheureusement aucune explication logique. Les mécontents que nous avions rencontré nous ont affirmé que parmi les admis, il y a des personnes qui ne sont plus de la wilaya, aussi ils se sont interrogés sur les raisons qui ont poussé certaines administrations concernées par le concours à se taire durant toute cette période y compris en validant les résultats et observer tout ce silence pourtant précisent-ils, les lois sont claires et nettes. Enfin, aucun fait nouveau n’a caractérisé ce mouvement de protestation à l’exception de la présence d’un dispositif de sécurité au niveau de cette direction pour parer  un éventuel dérapage de la situation. La présence des curieux et autres sympathisants mais aucune autre information n’est venue clarifier l’intention des parties concernées.       

A.Ould El Hadri
Dimanche 17 Mars 2019 - 17:36
Lu 389 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma