REFLEXION

COMMUNE D'AIIN SEKHOUNA (SAÏDA) : Des éleveurs crient à l'injustice à douar Faid Rmel



Des  éleveurs occupant le douar Fid Rmel à 7 km de la commune  d' Ain Sekhouna ne savent  plus à quel saint se vouer  pour  trouver une solution à leur  énigme  qui s 'articule sur  la dépossession de leurs terres par une personne   habitant   dans une commune de la wilaya de Tiaret . Selon leurs déclarations , plus de 2800 hectares sont attribués à cette personne .Ce dernier qui possède  l'acte de propriété délivré  en 2016   semble t- il par la  commune de Sidi Abdehramane à 47 km du douar Fid Rmel, relevant administrativement de la wilaya de Tiaret,  ne cesse de les intimider via les services de la gendarmerie de la commune de Sidi Abderahmane .Il les a contraints à quitter leur contrée  et à titre de rappel , les 16 éleveurs ont bénéficié de l’habitat rural et de l'électricité des services de la wilaya de Saida . Devant cet état de fait, les 16 éleveurs ont contacté l’ex wali Mr  Sif El Islem Louh. Ce dernier, les a rassurés  hélas , le problème perdure .Les 16 éleveurs paralysés par cette dépossession et la menace de cette personne, risquent de passer au suicide collectif .Pour parer au renversement de la vapeur , ils interpellent Mr Said Saayoud  pour trouver une formule qui mettra fin à leur calvaire.                                

M.Mouncif
Mercredi 26 Février 2020 - 17:39
Lu 482 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma