REFLEXION

COMMISSION DE LA FATWA : Les prières restent suspendues dans les mosquées



La commission de la Fatwa a mis l'accent, mardi, sur l'impératif de maintenir les prières suspendues dans les mosquées "par précaution" et sur la base de l'avis émis par les experts de la santé publique, et ce, jusqu'à l'élimination des raisons à l'origine de cet état. "Bien que des résultats positifs aient été réalisés par l'Algérie dans la lutte contre cette épidémie, d'ailleurs sanctionnés par la levée partielle du confinement et l'ouverture de certaines activités, les experts de la santé publique, au fait de la situation en Algérie, affirment que la conjoncture ne permet pas l'ouverture de toutes les activités, notamment celles connaissant une forte affluence dans des espaces fermés, tels les mosquées", a précisé dans un communiqué, la commission de la Fatwa relevant du ministère des Affaires religieuses et des Wakfs. Suite à quoi, la commission indique que l'état actuel "exige de tout un chacun de continuer à prendre ses précautions jusqu'à l'élimination des raisons et des motifs à l'origine de la suspension de l'ouverture des mosquées". A ce propos, la commission a rappelé que la situation épidémiologique dangereuse de la Covid-19 ayant touché le monde entier, était "une raison impérieuse pour la suspension de la prière collective et celle du vendredi au sein des mosquées, à l'instar de plusieurs activités économiques, socioculturelles, scientifiques et pédagogiques, afin de préserver la vie humaine.

Ismain
Mercredi 17 Juin 2020 - 17:50
Lu 382 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 20-10-2020.pdf
2.89 Mo - 19/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+