REFLEXION

COLLECTE DES ORDURES MENAGERES A ORAN : La mairie réquisitionne des entreprises communales



Conformément aux instructions du président de l'APC d'Oran,  le secrétaire général de la commune, Fekkha Benaoumeur, a réquisitionné toutes les entreprises publiques communales, respectivement l'entreprise d'aménagement et d'entretien des espaces verts , l'entreprise de  l'entretien , l'entreprise de l'hygiène de la DH ainsi que des  moyens humains représentés par des travailleurs professionnels de la commune d'Oran, afin de procéder à l'enlèvement immédiat des déchets ménagers qui se sont amoncelés depuis plus d'une semaine à travers plusieurs cités de la Ville d'Oran , suite à la grève ouverte qu'observent actuellement les concessionnaires privés des camions à benne tasseuses depuis mardi dernier. Un dispositif qui prévoit des rotations de ramassage, à partir de midi ces derniers jours, avec le renfort des moyens matériels et humains des deux EPIC de wilaya, « Oran Vert » et « Oran Propreté », en plus de celles du Centre d'enfouissement technique (CET). Pour ce qui est de la répartition du travail,  les entreprises réquisitionnées, ont  été chargées d'enlever les déchets des grandes  artères de la ville d'Oran ainsi que ceux des quartiers populeux à grande agglomération  notamment, les cités Othmania, Belgaid, El Hamri .Concernant le ramassage des ordures  ménagères durant les deux jours de l'Aïd ,le nouveau directeur de la division d’hygiène et assainissement DHA de la commune d’Oran chargé du suivi du plan de collecte M. Houari Rihi a fait savoir que pour l’occasion, « Une décharge intermédiaire a été créée, afin de rétrécir le temps des rotations. ».En fait, exceptionnellement pour l’Aïd, les déchets prélevés sont déposés en premier lieu dans la décharge, puis en fin de journée transférés au CET de Hassi Bounif. Etant donné que l’Aïd El Adha intervient cette année dans une conjoncture particulière du fait de la pandémie du Covid-19, M. Houari Rihi a mis en avant la responsabilité qui incombe au citoyen en cette période. Il a appelé, en ce sens, les citoyens à mettre les peaux de leurs sacrifices et les autres déchets dans des sacs séparés et fermés  à  jeter dans les endroits réservés aux collectes. Cette initiative a facilité la collecte des peaux des sacrifices.                    

Medjadji H.
Mercredi 5 Août 2020 - 16:43
Lu 624 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 21-09-2020.pdf
1.94 Mo - 20/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+