REFLEXION

CLOTURE DES TRAVAUX DE LA DEUXIEME SESSION DE L’A.P.W : 75 milliards de cts pour l’exercice de l’année 2017

Les travaux de la deuxième session ordinaire de l’assemblée populaire de wilaya de Mostaganem, se sont soldés par l’adoption du budget de fonctionnement d’un montant de 75 milliards de centimes, et surtout l’intervention de M. le wali sur le développement local, basé sur l’investissement économique qui figure parmi les points fondamentaux de sa feuille de route et fera de la perle de la Méditerranée, une wilaya des plus rayonnantes au plan national.



Jeudi dernier, la salle de délibérations de l’assemblée populaire de wilaya, a abrité la clôture des travaux de sa deuxième session ordinaire, pour débattre du
          budget de l’année 2017, ainsi que d’autres thèmes inscrits à l’ordre du jour. La séance a vu la participation de M. le wali, le président de l’A.P.W, les sénateurs, les députés, les membres de l’exécutif, le recteur de l’université « Abdelhamid Ibn Badis », les autorités militaires et locales, dont les chefs de daïras et les élus des A.P.C de la wilaya. Le président de l’A.P.W a ouvert la séance, en souhaitant la bienvenue aux présents et en revenant sur les sorties effectuées en milieu rural et sur la consignation des doléances des citoyens des douars visités, qui seront pris en considération et vont bénéficier d’un programme de développement rural qui prendra en charge le manque pressenti. Le wali est  intervenu, en second en rappelant les orientations émises lors de la dernière réunion du gouvernement avec les walis, et en axant plus particulièrement son allocution sur le développement local, basé sur l’investissement économique qui figure parmi les points fondamentaux de sa feuille de route, dont la relance industrielle, agricole et la promotion du tourisme. En ce sens , le chef de l’exécutif a affirmé la récupération du foncier industriel  non exploité  pour la création de nouvelles unités de productions, capables de générer de l’emploi, et la possibilité d’entendre davantage  le foncier pour la réalisation de complexes hôteliers, car le tourisme à Mostaganem reste un secteur si important ,de par la disponibilité de potentialités de développement indéniables de nature à constituer un véritable vecteur de diversification des ressources financières de la wilaya. Le président de la commission du budget et des finances, M.H.M a souligné lors de son intervention, la baisse du budget d’exercice, d’une année à l’autre, par le faible recouvrement du taux d’impôts, dont il faut améliorer la perception par la lutte contre les fuites fiscales. Le reste des intervenants, composé par les directeurs de l’exécutif ont exposé chacun, les bilans de leurs secteurs. En début d’après-midi, les thèmes portant sur la rentrée universitaire, scolaire, et celle de la  formation professionnelle, le bilan de la dernière saison estivale, l’adoption des plans de développement et d’aménagement urbain des communes, et du budget d’exercice pour l’année 2017, qui semble des plus insuffisants pour les besoins de fonctionnement de l’A.P.W, selon l’avis de certains membres de l’assemblée.

L.Ammar
Vendredi 18 Novembre 2016 - 14:57
Lu 356 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 30-12-2020.pdf
3.38 Mo - 29/12/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+