REFLEXION

CLASSIFICATION DU CORONAVIRUS MALADIE PROFESSIONNELLE : La CNAS dit non aux syndicats

La Caisse nationale d’assurance sociale des salariés CNAS a tranché sur la classification de la maladie du Coronavirus : le Covid-19 n’est ni maladie professionnelle, ni accident de travail.



Suite aux nombreuses demandes des syndicats du secteur, réclamant la classification du Covid-19 comme maladie professionnelle, plusieurs DSP ont saisi les directeurs des établissements hospitaliers pour leur notifier la décision de la CNAS, a rapporté ce dimanche le quotidien le Soir d’Algérie. Faisant référence à un courrier de la Caisse, plusieurs Directeurs de Santé ont écrit aux responsables des établissements hospitaliers publics leur indiquant que le coronavirus ne pouvait être considéré comme une maladie professionnelle. De surcroit, le congé pris en raison d’une contamination est considéré comme un congé de maladie. Cependant, le ministre de la Santé avait indiqué, lors d’une réunion avec quatre syndicats du secteur (Snechu, SNPSP, SAP et SNML), qu’il avait formulé une demande auprès du ministère du Travail, concernant ce dossier. Les syndicats du secteur, quant à eux, campent toujours sur leurs revendications. Le Syndicat national des praticiens de la santé publique (SNPSP) avait saisi le chef de l’État, alors que le Syndicat des médecins libéraux demande audience au ministre du Travail, selon la même source. Par ailleurs, la Caisse nationale d’assurance sociale des salariés (CNAS) a lancé une campagne d’information sur la numérisation des congés de maladie. une centaine d’affiches installées, visant la sensibilisation sur la nouvelle procédure de remise à distance des certificats d’arrêt de travail via le site électronique El Hana, a-t-on appris de la part d’une responsable de cette agence. L’organisation de cette campagne a pour objectif d’expliquer cette nouvelle procédure qui s’inscrit dans le cadre des mesures prises en cette conjoncture exceptionnelle de crise sanitaire ,visant la lutte contre la propagation de la pandémie du covid-19, a fait savoir dans ce même contexte Mme Boucenna. Cette initiative, a-t-elle affirmé, est inscrite aussi dans le cadre des directives prises par la direction générale de la CNAS, destinée à la modernisation des prestations de la facilitation des procédures administratives en faveur des assurés sociaux et à éviter leurs déplacements parfois coûteux et fatiguant notamment les personnes âgées et aux besoins spécifiques, à travers les annexes locales de cette caisse.

Ismain
Dimanche 16 Août 2020 - 16:57
Lu 377 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 24-09-2020.pdf
3.86 Mo - 23/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+