REFLEXION

CITE UNIVERSITAIRE DE BEN AKNOUN : Un étudiant découvert égorgé



Cela c’est passé dans la cité universitaire de Ben Aknoun à Alger, où dans la soirée du dimanche, le corps d’un jeune étudiant a été retrouvé égorgé dans sa chambre. Le jeune étudiant en troisième année de médecine originaire de Bordj Bou Arreridj, a été retrouvé ce dimanche soir baignant dans son sang. Selon le témoignage d’un étudiant, il affirme « l’avoir laissé aux environs de 19H dans sa chambre avant que deux individus étrangers à la cité universitaire n’entrent dans sa chambre » et il les soupçonne d’avoir commis le crime et volé les clefs de sa voiture. Les auteurs de ce crime ne se sont pas limités à cet acte odieux, afin de rendre leur meurtre légitime, une phrase homophobe a été écrite avec le sang de la victime. Abdelkader Hadjar, le ministre de l’Enseignement supérieur s’est rendu sur les lieux le soir même.    

Nadine
Lundi 11 Février 2019 - 17:57
Lu 899 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-02-2019.pdf
3.6 Mo - 18/02/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+