REFLEXION

CITE ‘’NOUR’’ A ORAN : Une fillette de 7 ans assassinée par une autre de 14 ans

La cité ‘’Nour’’, située à l’est de la ville d’Oran est encore sous l’émoi et demeure si consternée par un crime, qui n’a pas encore dévoilé ses secrets, et qui a été commis par une adolescente de 14 ans, ayant attenté à la vie d’une fillette, âgée à peine de 08 ans.



Les éléments de la Sûreté de wilaya d’Oran, viennent d’arrêter dimanche dernier en soirée une adolescente de 14 ans, présumée impliquée dans l’affaire de la petite écolière de huit ans, portée disparue puis découverte morte à Haï ‘’Nour’’, située à l’Est d’Oran, selon l’APS, auprès de ce corps de sécurité. L’adolescente a été  appréhendée au niveau de la localité du ‘’Chahid Mahmoud’’,  plus connue  sous le nom de douar Boudjemaa, selon la même source, qui a souligné  également que la suspecte avait pris la fuite vers cette direction. Les enquêteurs avaient réussi à la localiser et à la retrouver, après des investigations lancées juste après la découverte du corps de la victime. Selon les premiers résultats de l’enquête, la victime a disparu dimanche, après sa sortie de l’école à 11 heures. Ne voyant pas leur fille rentrer à la maison, les parents se sont lancés à sa recherche mais en vain. Quelques heures plus tard, le corps de la fillette a été découvert dans le domicile  d’une voisine, a-t-on fait savoir. La macabre découverte a été faite par la mère de l’adolescente arrêtée par la police. En rentrant d’une visite familiale, elle a retrouvé dans son domicile un sac en plastique dans lequel était dissimulé le corps de la victime. Les premiers résultats de l’expertise du médecin légiste ainsi que ceux de la brigade de lutte contre la criminalité de la sûreté d’Oran ont montré que le corps de la victime présentait des traces de violence et de strangulation. Cette affaire a suscité émoi et consternation au sein des habitants de la cité de Haï ‘’Nour’’ , relevant de la daïra de Bir El Djir, qui ont manifesté leur compassion et solidarité avec la famille de la défunte. Elle a également enflammé les réseaux sociaux. Les investigations se poursuivent toujours pour connaître les causes et circonstances de cette affaire, a-t-on ajouté de même source.

L.Ammar
Lundi 20 Novembre 2017 - 17:08
Lu 2508 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 13-12-2017.pdf
4.05 Mo - 12/12/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+