REFLEXION

CITE ÉMIR ABDELKADER (ARZEW) : Incendie volontaire au marché communal



Réalisé à coup de milliards ,cette infrastructure de base qui était projetée pour abriter une piscine olympique de proximité , a fait l'objet de transformation pour devenir un marché communal de fruits et légumes depuis plus de 10  longues années, malheureusement, elle n'a pas été attribuée par les membres de l'Assemblée communale pour des motifs de mauvaise gestion et où un  incendie s’est déclaré avant-hier soir aux environs de 21h 45. Ce  marché communal de la cité Émir Abdelkader devrait être attribué en principe aux artisans des métiers de cette importante municipalité, dont une grande partie a été dévastée par les flammes. Cet incendie qui n’a pas causé de pertes humaines, s’est déclaré au niveau des locaux  de cette  infrastructure . Selon les informations recueillies auprès de quelques citoyens qui étaient présents au moment de l'incendie, des jeunes du voisinage ont brûlé les papiers et cartons qui étaient à l'intérieur de ce marché , où une décharge sauvage s'est constituée à l'intérieur de la bâtisse, mais comme il était vide , les flammes se sont propagées même à l'extérieur de la bâtisse. La célérité de l’intervention a permis d’empêcher la propagation des flammes aux quartiers et commerces environnants, est-il, en outre, précisé, signalant, néanmoins, aucune victime.  Créé en 2000 environ si ce n'est pas moins ,sur une superficie de 1000 m², environ ce marché n'a pas été attribué aux jeunes chômeurs de la commune d'Arzew mais aussi, n'a pas fait l'objet d'attribution par adjudication pour les commerçants d'Arzew, est resté abandonné à son sort depuis plus de 10 années se  transformant en une décharge sauvage. Devant cet état des faits qui n'augure rien de bon ,il est important que les pouvoirs publics et à leur tête le wali d'Oran prennent les mesures qui s'imposent, voire même des sanctions à l'encontre des gestionnaires et élus qui gèrent cette importante infrastructure de base. Une enquête sera ouverte par les juridictions territorialement compétentes pour définir les causes de ce sinistre                    

Medjadji Habib
Samedi 10 Octobre 2020 - 16:07
Lu 154 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 30-12-2020.pdf
3.38 Mo - 29/12/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+