REFLEXION

CITE BAKHTI (SIDI ALI) : Les habitants des 77 lots interpellent le wali

Dans une lettre adressée au wali de Mostaganem et dont nous détenons une copie, les habitants de la cité Bakhti ‘’ 77 lots’’ dans la commune de Sidi Ali à 50 kilomètres du chef-lieu de la wilaya de Mostaganem sont sortis de leur silence pour dénoncer leurs conditions de vie.



Située à l’entrée ouest de la ville de Sidi Ali, la cité Bakhti ‘’ 77 lots’’ abrite 600 logements peuplés, dont 100 logements sont dépourvus d’électricité, ce qui a poussé les propriétaires à raccorder illicitement leurs foyers au réseau électrique existant, sur une longueur parfois de 200 mètres comme l’illustrent les photos accompagnant le courrier.  Alors que la prévention contre les risques électriques repose sur la sécurité des installations électriques, une telle initiative peut constituer un danger pour les familles et leurs enfants,  A ce problème s’ajoute un autre, celui de l’absence de l’éclairage public de la cité, ce qui nuit à la sécurité des citoyens qui d’après eux, ils ont fait l’objet de cambriolages à l’intérieur de certains de leurs domiciles. Les habitants indiquent par ailleurs dans leur lettre, que tous les actes de cambriolage sont enregistrés au niveau de la sureté de la daïra de Sidi Ali. Créée en 1995, la cité Sidi Bakhti n’a toujours pas de route bitumée, ce qui empêche en période hivernale, les travailleurs et leurs enfants à rejoindre les uns leurs lieux de travail et pour les autres, leurs établissements scolaires. Pour ce qui est du projet du bitumage, il a été inscrit au PCD en 2016 puis annulé pour des raisons inconnues. Confié à un entrepreneur de la ville d’Arzew dans la wilaya d’Oran le 03 juillet 2019, dans le cadre du PSD, ledit projet a été annulé une deuxième fois. Face à une telle situation, les habitants de la cité Bakhti de Sidi Ali, vivant le calvaire depuis plusieurs années qui  estiment être en droit de profiter des multiples projets effectués par les autorités compétentes,   sollicitent l’intervention du wali  pour répondre aux doléances qui datent depuis 25 ans.

Smain
Mercredi 23 Septembre 2020 - 16:29
Lu 295 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 24-10-2020.pdf
3.02 Mo - 23/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+