REFLEXION

CIRCULATION ROUTIÈRE A MOSTAGANEM : L’incivisme des conducteurs dénoncé

La situation est préoccupante au sujet du civisme et le respect du code de la route qui crée ces derniers temps un débat sur la qualité propre à la pratique de la conduite dans les grandes villes. En se sens, la wilaya de Mostaganem connue pour ses grands boulevards et nombreux visiteurs, est étranglée par le calvaire d’embouteillages créé par les automobilistes, procréant d’interminables bouchons qui bloquent la circulation routière et empoisonnent la vie du conducteur mostaganémois.



En effet, le problème de la circulation routière prend  ces derniers temps des proportions alarmantes qui fait stresser les citoyens mostaganémois, ce facteur se définit par le non-respect du code de la route ou bien du manque de civisme et de citoyenneté. Pour la ville des mimosas, ce problème a été  toujours lié à l’incivisme des usagers de la route, car chacun essaye d’user de la force devant l’autre pour finir bloqué dans ces ronds-points et boulevards pendant des heures, causant des fois même des disputes entre ces conducteurs fâchés à cause d’une longue durée d’attente. Généralement et pour pallier à ce problème, les gestionnaires de la ville ont transformé plusieurs intersections sous forme de ronds-points afin de faciliter la circulation des véhicules, car devant chaque rond-point, le conducteur doit céder le passage à celui qui est déjà engagé grâce aux panneaux de signalisation du code de la route implantés.  Mais malgré ces efforts, ces malheureux conducteurs sont souvent bloqués aux nombreux ronds-points de la ville comme ceux de la cité Zaghloul, ou même celui jouxtant le tribunal, voir même celui de la gare routière et ce,  malgré la présence des agents de l’ordre.  La même situation  est observée pour le non-respect de la priorité à droite pour les conducteurs des grands boulevards. De cet attachement maladroit, naît une incivilité ambulante à conséquences négatives sur les visiteurs et les conducteurs qui se trouvent devant l’obligation d’attendre  longtemps pour sortir de la galère de la circulation surtout en cette saison de chaleur.

Amina L
Lundi 23 Juillet 2018 - 19:40
Lu 838 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 17-01-2019.pdf
3.37 Mo - 16/01/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+