REFLEXION

CHEIKH KHALED BENTOUNES A REFLEXION : ‘’Nous vivons ensemble dans la paix sans nous en rendre compte’’

Dans une interview accordée à Réflexion, en marge de la 70ème conférence internationale de mathématiques, cheikh Khaled Bentounes, initiateur du concept du vivre ensemble dans la paix qui fut inscrit comme journée internationale à l’ONU le 16 mai de chaque année, a souligné que nous vivons ensemble dans la paix sans nous en rendre compte réellement et cela grâce aux mathématiques dans tous les domaines confondus.



Selon notre interlocuteur, lorsqu’on allume notre ordinateur, notre smartphone, notre téléviseur, ou bien prendre simplement une photo, ce sont là un ensemble de 1 et de 0 qu’on appellent les chiffres binaires sur quoi repose notre vie de tous les jours qui sont  les mathématiques. ‘’Si on accepte que ces derniers deviennent la colonne vertébrale de notre société, pourquoi on les utiliserait  pas pour vivre en paix’’, s’est-il interrogé. Avant d’ajouter : ‘’si on arrive à partager des chiffres pourquoi ne pas partager également le vivre ensemble dans la paix vu que quelle que soit notre langue, notre religion, ou la partie du monde ou lu pays où nous vivons, nous sommes impérativement conduits  de se partager les mathématiques avec quoi on communique. Au-delà  de la langue qu’on parlent ou la civilisation qu’on appartienne, les mathématiques sont universelles et 1+1 sera toujours égal à 2 dans n’importe quel endroit du monde. Selon cheikh Bentounes, si nous pouvions utiliser cette universalité pour bâtir un monde de paix où le chiffre sera notre dénominateur commun du vivre ensemble, il est plus facile de faire la paix que de faire la guerre. ‘’Le plus souvent on oublie que nous sommes unis par le chiffre et nous nous acharnons à prendre en considération ce qui nous sépare, a-t-il regretté, donnant à l’autre ce qu’il a besoin et prenant de l’autre ce que l’on n’a pas. Cheikh Bentounes affirme que le résultat sera prépondérant car on va unir nos forces dans la paix et la sérénité pour un monde meilleur et tout le monde sera gagnant et non gagnant- gagnant comme en économie, tel est l’objet  dans ce colloque où des mathématiciens de 16 pays se sont retrouvés à Mostaganem du 15 au 19 juillet 2018 sous le patronage de Monsieur le président de la République  sous le thème du vivre ensemble de AISA ONG Internationale , de la Fondation Djanatu al-Arif et l’Université Abdelhamid Ibn Badis.

Belayachi Naboussi
Lundi 16 Juillet 2018 - 19:43
Lu 1888 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-03-2019.pdf
3.17 Mo - 20/03/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+