REFLEXION

CHAMBRE D’AGRICULTURE DE LA WILAYA DE MOSTAGANEM : Des associations professionnelles agricoles dénoncent des dépassements

Des associations professionnelles agricoles de la wilaya de Mostaganem ont adressé une lettre au ministre de l’agriculture et de la pêche pour contester l’opération des élections relatives au renouvellement des membres du conseil d’administration de la chambre d’agriculture.



Selon la lettre dont nous détenons une copie, le 03/11/2016, il a été décidé le vote du renouvellement des membres du conseil d’administration de la chambre de l’agriculture de Mostaganem par le comité de wilaya, composé de son président M. le directeur des services agricoles de Mostaganem, le secrétaire général de la chambre de l’agriculture et M. Doubbi Bounoua Driss le frère du président de la chambre nationale, M. Doubbi Bounoua El Adjel et M. Lazreg le représentant de l’association de l’élevage équin, exclue, et le représentant des exploitants des serres en plastique, exclue lui aussi ainsi que le représentant de l’union des agriculteurs algériens qui s’est retiré à cause des dépassements. Ce comité, qui veille sur le contrôle de l’opération de vote, a été constitué dans le but de garantir la transparence, sachant que selon la loi organique régissant l’opération de vote, en particulier dans sa forme, la loi est claire et interdit la présence de représentants d’associations exclues aux élections. Selon la même lettre, deux associations non agréées ont participé aux élections, il s’agit de l’association des producteurs de la pomme de terre représentée par le candidat M. Kadour Ben Chérif Djeloul, qui est le président de la chambre de wilaya par intérim, et l’association des arbres fruitiers représentée par le candidat M. Doubbi Bounoua El Adjel, président de la chambre nationale. Ces deux associations, selon les plaignants, ont un récépissé de déclaration et pas un agrément officiel et ont participé bien que le wali de Mostaganem ait donné des instructions pour que des associations non agréées ne participent pas au vote, et ces dernières, selon eux, ont utilisé l’abus de pouvoir pour participer dans le comité électif et l’exclusion des autres associations au nombre de 15 ce qui équivaut à 75 fellahs, alors qu’il n’y a qu’une seule association agréée qui est celle de l’apiculture. Les signataires de la lettre, au nombre de 10, s’interrogent comment on élit le conseil d’administration de la chambre de l’agriculture, composé de 6 membres, par trois associations faisant 15 participants sachant que la wilaya de Mostaganem est l’une des wilayas qui revêt un cachet agricole et dans toutes les spécialités. Ces derniers demandent au ministre de l’agriculture et de la pêche d’intervenir pour l’étude de leur recours et mettre la lumière sur les dépassements contre la loi  signalés ci-dessus pour prendre par la suite les mesures nécessaires.

D.H
Dimanche 6 Novembre 2016 - 17:05
Lu 324 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma