REFLEXION

CEM ‘’BENGHALEM MOKHFI’’ DE TELAGH (SIDI BEL ABBES) : Les professeurs réclament le départ de la directrice



Journée morte au CEM ‘’Benghalem Mokhfi’’ de Telagh, pour la plupart de ses enseignants, ce  mercredi 04 septembre 2019, coïncidant avec la rentrée scolaire. Dans une lettre collective dûment rédigée et signée par 27  PEM, en majorité des femmes sur 34, dont Réflexion détient des copies, ces derniers déclarent, avoir déclenché à partir d'aujourd'hui, un arrêt de travail illimité pour réclamer tout bonnement le départ sans condition de la directrice.  Nous, professeurs, toutes matières confondues, signataires de ce communiqué, mobilisés depuis le mois de juillet dernier, afin d'exiger une régularisation de la situation conflictuelle qui nous oppose avec le chef d'établissement, soulignons, non sans regret, que toutes les tentatives de réconciliation ont été vouées à l'échec.  Nous avons constamment dénoncé les graves disfonctionnements généraux au sein de notre CEM, notamment en décembre  2018 et juillet 2019 .Néanmoins, la situation antagonique qui y prévaut, n'a jamais changé d'un iota.A cet effet, et comme la directrice agirait comme bon lui semble, faisant même fi de nos revendications, nous réclamons immédiatement une commission d'enquête affectée par la DEW et appelée à trancher d'une manière définitive sur le litige qui semble s'éterniser, à la défaveur de nos disciples. La directrice incriminée dira, quant à elle, que ce mouvement observé par les PEM ferait l'objet d'une simple  manipulation et les grévistes n'auraient agi de la sorte que pour soutenir une collègue dont la prime de rendement a été revue à la baisse, pour ses absences fréquentes.  

 

N. Moussa
Mercredi 4 Septembre 2019 - 19:42
Lu 570 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma