REFLEXION

CELEBRATION DU ‘’MAWLID ENNABAOUI’’ A MOSTAGANEM : La mosquée ‘’Amr Ibn El Ass ’’ abrite les festivités

A l’instar des autres wilayas du pays et du monde musulman, la perle de la Méditerranée a célébré le ‘’mawlid ennabaoui’’ par l’organisation d’une cérémonie à la mosquée ‘’Amr Ibn El Ass ’’, qui a vu la présence du wali de Mostaganem, M.Rabehi, accompagné des autorités locales et d’une forte présence de fidèles. Cet événement religieux a été également marqué par la remise de cadeaux aux apprenants du Noble Coran et s’est clôturé par une superbe soirée de chants religieux au théâtre de la ville.



Comme à l’accoutumée  et  depuis la naissance de notre prophète Mohamed (qsssl) , l’Algérie célèbre cette  traditionnelle  fête religieuse et  Mostaganem tient elle aussi à fêter  le mawlid ennabaoui  en organisant  tant de festivités  en cette occasion . En ce sens,  lundi 19 Novembre 2018, à la prière d’EL Asr, la mosquée ‘’Amr Ibn El Ass’’ a été prise d’assaut par les fidèles, venus nombreux  assister  à  la cérémonie religieuse où le wali et son exécutif, ainsi que d’autres membres des autorités locales étaient présents. A la fin de la prière, l’éminent imam Hadj Kaddour a tenu un cours ( dars)  où il a mis en valeur la généalogie de notre prophète qui est venu répandre la religion  de l’islam , qui demeure  un message de paix et de sociabilité  pour tous et d’entraide entre tous les peuples de la terre , répandant également  l’amour de son  prochain et de vouloir pour autrui ce qu’on nous voulons  pour nous même. A la fin de la cérémonie, une distribution de diplômes d’honneur  assujettie d’une somme financière qui fut allouée aux lauréats  du saint coran. Elle s’est  poursuivie en soirée , par l’animation d’une  fête en cette circonstance au théâtre ‘’Djilali Benabdelhalim’’  marquée par tout un rite bien organisé qui perpétue  à jamais nos traditions de jadis avec chants religieux  de nos aïeuls et  l’application du  henné  qui était étalé par Mme Bouamrane dite ‘’Dressoir’’ sur les mains des jeunes filles sous la lumière tamisée des bougies et le port  d’habits traditionnels  de  toutes les régions de notre pays. Notons qu’il y’avait tellement de monde qu’il ne restait  aucune place vide  et que même les strapontins étaient occupés. La troupe musicale de l’association ‘’Ibn Badja’’ de  Mostaganem sous la direction de maitre  Fayçal Benkrizi fut très festive que les youyous ont envahi la salle, provoquant une très forte émotion parmi les  spectateurs,  et plus le temps avançait,  plus les gens continuaient. En dernier, la fête a été si réussie et la foule si contente de fêter  le mawlid dans une si bonne ambiance.

Naboussi Belayachi
Mardi 20 Novembre 2018 - 16:01
Lu 359 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 27-09-2020.pdf
2.6 Mo - 26/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+