REFLEXION

CELEBRATION DE LA FETE DE YENNAYER : Ould Ali prend part aux festivités à Sidi Bel Abbès

Ayant été hôte de marque du Wali de Sidi Bel Abbès, le ministre de la jeunesse et des sports, M. El Hadi Ould Ali, prenant part aux festivités de la célébration du nouvel an amazigh 2968, a assisté à un cours en "Amazigh’’, présenté à l'école ‘’Adhim Fatiha’’.



Les disciples des deux sexes, vêtus décemment d'habits kabyles et  portant des bijoux en argent ,tour à tour, ont entonné en chœur des chants patriotiques , dansé et exposé des œuvres artisanales en poteries qui ont inspiré à l'assistance et notamment la délégation ministérielle, des sentiments d'étonnement et de vive admiration. A la maison des jeunes du quartier populaire dit "Rocher ",le représentant du gouvernement a visité la foire des produits artisanaux, et assisté aux réjouissances dominées par des danses exécutées par la célèbre troupe ‘’Ahl El Bled’’. Il s'est rendu ensuite au chantier du centre de regroupement des équipes nationales où d’emblée, il a fait part de son mécontentement face au retard flagrant de la plupart des travaux à l'image du revêtement de la salle omnisports, la piscine semi olympique, du terrain d'athlétisme ou de l'hôtel et dont la cause principale serait, selon les services concernés, d'ordre purement technique. Une enveloppe financière de 27 milliards de centimes a ainsi été accordée par le ministre pour venir à bout de ces opérations restantes, avant la saison des grosses chaleurs.  Lors de son point de presse, il a tenu à souligner que le fait de décréter Yennayer journée nationale chômée et payée resterait une décision historique, contribuant certainement au respect et à  la préservation de l'identité nationale et surtout du patrimoine culturel berbère, cet héritage commun ancré dans nos traditions séculaires de la société. M. El Hadi Ould Ali n'a, tout de même, pas manqué de déguster  les plats traditionnels panachés, préparés pour  la circonstance,  entre fruits secs et confiseries, appelé localement "Mekhalet", puis il a pris part au déjeuner où du ''berkoukess"  lui a été servi en abondance.

Noui Moussa
Mercredi 10 Janvier 2018 - 19:21
Lu 302 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 20-06-2018.pdf
3.49 Mo - 19/06/2018





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+