REFLEXION

CELEBRATION DE L’AÏD EL ADHA : L’Association des Oulèmas tranchera aujourd’hui



A la veille de l’Aïd El Adha, et avec la situation sanitaire actuelle du pays due à la pandémie du Coronavirus, les avis divergent au sujet du rite du sacrifice du mouton. Et au milieu de cette polémique tout le monde attend la fawta de l’Association des Oulèmas. Dans ce même contexte, l’Association des Oulèma étudie la situation, son Président, Abderrazak Guessoum, a déclaré, lors d’un entretien accordé à El Chourouk, que la fatwa de l’association sera basée sur l’opinion religieuse, en premier lieu, mais elle prendra compte de la situation actuelle. Le Président Guessoum a rajouté que les membres de l’association se réuniront probablement avec les membres du comité scientifique afin d’avoir leur avis scientifique et médical sur la question, espérant que les deux avis, religieux et scientifique, s’accorderont. Guessoum a indiqué qu’il n’y a jamais eu d’annulation du rite auparavant, cependant, il donne l’exemple du célèbre savant El Bachir El-Ibrahim qui a émis une fatwa qui autorise la sadaqqua de la somme destinée à l’achat du mouton dans le cas ou il est contraignant d’effectuer le rite. A noter que les premiers à s’opposer à l’éventuelle annulation du rite du sacrifice sont les vendeurs de moutons qui se plaignent déjà de la fermeture des marchés. Le Président de l’Union Nationale des Paysans Algériens, Mohamed Alioui, défend les vendeurs de moutons et tente de convaincre l’Association des Oulèma que les marchés peuvent être organisés pour accueillir les citoyens dans le respect des mesures sanitaires et sécuritaires. Il rajoute, en s’adressant également à El Chourouk, que cette année l’Algérie compte plus de 7 millions de bétails contre 4.5 millions l’année passée. Il insiste sur le fait que les marchés sont fermés depuis près de 4 mois et que les vendeurs encaissent de lourdes pertes financières à cause de cette crise sanitaires. Au milieu de cette polémique les citoyens attendent la décision finale quant à la célébration de l’Aid El Adha avec ou sans le rite du sacrifice du mouton, et qui est prévue pour aujourd’hui, dimanche, 12 juillet, selon le Président Guessoum. Pour rappel, l’Aid El Adha sera célébré le vendredi 31 juillet prochain.

Nadine
Samedi 11 Juillet 2020 - 16:40
Lu 390 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 06-08-2020.pdf
3.65 Mo - 05/08/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+