REFLEXION

CASNOS : 2 millions de travailleurs n’y ont pas encore adhéré

« Environ 950.000 travailleurs non-salariés sur 3 millions ont procédé à la régularisation de leur situation auprès de la Caisse nationale des assurances sociales des non-salariés (CASNOS) et 76 milliards de dinars ont été recouvrés grâce aux mesures de la loi de finances complémentaire 2015, ce qui représente une hausse de 90% des recettes de la caisse », a affirmé hier, mercredi le directeur général de la CASNOS, Chawki Acheuk-Youcef, sur les ondes de la Radio Algérienne.



Le directeur général de la Caisse d’assurances sociales des travailleurs non salariés a entrepris, depuis plusieurs mois, des actions visant à amener cette catégorie de personnes (commerçants et agriculteurs en particulier) à régulariser sa situation de membre adhérent. Pour les inviter à rejoindre la CASNOS, l’intervenant signale que les personnes  qui s’y présentent peuvent bénéficier d’un échéancier de paiement de leurs cotisations et ne sont, d’autre part, pas astreints à payer de pénalités de retard.  A ce jour, indique-t-il, ils sont 950.000 sur environ 3 millions de non salariés à avoir répondu à l’appel de la CASNOS, lui permettant d’augmenter de 90% ses recettes, soit l’équivalent de 76 milliards de dinars. Les actions à venir, signale M. Achak Chawki, vont consister à intéresser la population du monde agricole et rural, d’une manière plus générale, dont un nombre restreint était, avant 1996, pris en charge par la caisse nationale de mutualité agricole (CNMA). Le directeur général, M. Acheuk-Youcef a rappelé que « la caisse compte actuellement plus de 1,8 million de travailleurs non-salariés affiliés, dont 170.000 agriculteurs, représentant 17% des travailleurs inscrits ». Le même responsable a indiqué que « les moyens des agents de contrôle seront renforcés avec la mise en place d’un système mobile de consultation et d’affiliation d’office des travailleurs non-salariés qui ne sont pas affiliés».  Pour améliorer les prestations de la caisse en direction de ses adhérents,  l’intervenant fait, en outre, état de la création d’un corps d’assistantes sociales chargées de les accompagner, en cas de besoin, dans leurs démarches.  Pour rappel, le directeur général de la Caisse a fixé la date du 31 décembre 2016 comme dernier délai pour la régularisation de la situation des travailleurs non-salariés et bénéficier d’un échéancier de paiement des cotisations antérieures. Le premier responsable de la CASNOS a annoncé ainsi «qu’une réflexion est en cours pour intégrer dans les nouvelles prestations de la caisse, le congé de maternité pour les femmes non-salariées affiliées à la caisse et la prise en charge des accidents de travail pour les métiers à risque ».  Le directeur général a estimé le nombre des travailleurs non-salariés à 3 millions de personnes travaillant  pour leur propre compte, notamment les commerçants, les artisans et les professions libérales.

Ismain
Mercredi 7 Décembre 2016 - 20:10
Lu 435 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma