REFLEXION

CAMPAGNE ELECTORALE : La campagne de Benflis visée par un plan d’infiltration



Les services de la Sureté ont dévoilé, jeudi, un plan d’infiltration de forces étrangères de la campagne de Ali Benflis, candidat à la Présidentielle du 12 décembre courant, a-t-on appris de sources sécuritaires. Les services de la sûreté ont arrêté l’individu répondant aux initiales (B.S), un des proches du candidat Benflis pour  "intelligence avec des parties étrangères", a indiqué la même source. L’individu en question a "collecté des informations pour les remettre à un pays étranger, des informations dont l’exploitation est de nature à nuire aux intérêts des services de la Défense nationale", des faits, poursuit la même source, punis par le Code pénal. Précisant que l’arrestation de l’individu a eu lieu suite à des informations relayées sur les réseaux sociaux, la même source a fait savoir que le prévenu a été présenté au tribunal de Bir Mourad Rais et placé en détention provisoire, pour avoir "entretenu avec les agents d’une puissance étrangère des intelligences de nature à nuire à la situation militaire ou diplomatique de l’Algérie ou à ses intérêts économiques", outre "l’organisation d’une manière occulte d'un moyen quelconque de correspondance ou de transmission à distance de nature à nuire à la défense nationale". 

Nadine
Vendredi 6 Décembre 2019 - 16:26
Lu 400 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 28-10-2020.pdf
3.45 Mo - 27/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+