REFLEXION

CAMPAGNE DE LUTTE CONTRE LES INCENDIES : La Conservation des forêts se mobilise à Mostaganem

Dans un point de presse organisé par la conservation des forêts, au cours de la matinée du Samedi 20 juin 2020, la campagne de lutte contre les feux de forêt, il a était fait état des dispositions qui sont prises pour une wilaya qui possède 32.700 ha de forêts ,soit 14% de la surface de son territoire dont les 90% sont à base de pin maritime et pin d'Alep ,facilement inflammables.



En ce sens, la mise en œuvre du plan de lutte contre les incendies de forêt s’étendra donc du 1er juin au 31 octobre 2020 avec la possibilité de son prolongement éventuel, en cas de vague de chaleur, a-t-il été indiqué. Ce point de presse vient à la suite du lancement officiel de cette campagne par la wilaya en date du 1er juin en cours, suivie d’une campagne lancée conjointement par la protection civile et la conservation des forêts et ce, le 15 juin 2020, au niveau de la Forêt de Aïn-Brahim (daïra de Sidi Lakhdar), à quelque 60 kilomètres du chef- lieu de wilaya. Du point de vue organisation structurelle, la surface forestière comporte 320 km de pistes, 134 km de chemins, 270 km de bandes forestières pare-feu, 12 tours de contrôles avec 20 agents forestiers et 41 points d’approvisionnement en eau répartis à travers 31 Communes forestières. En matière de potentiel humain, pas moins d’un effectif  total de 1105 agents de la conservation des forêts et de la protection civile, dont 89 autres agents des Communes  seront mobilisés dans le cadre de la campagne de lutte contre les éventuels feux de forêt à indiqué M. Omar Bensouih, Conservateur des Forêts ces derniers étant constitués  par 5 groupes d’intervention, 10 agents forestiers et 24 gardiens permanents. Comme moyens matériels, par la communication, les forestiers disposent de 3 stations fixes,11 stations semi-mobiles,10 émetteurs mobiles montés sur des véhicules extincteurs et utilitaires  outre 12 émetteurs-récepteurs portables pour les chefs de districts et autres cadres d’intervention. S’agissant du matériel d’extinction des feux , il est prévu de mobiliser 114 engins d'intervention dont 29 ambulances, 23 camions citernes et de transport, 24 tracteurs, 4 stations pompe mobiles à citerne du type « Toyota ». 12 grues et autres équipements roulants et d'intervention auxquels viendraient s'ajouter aux colonnes mobiles des forêts, implantées dans la wilaya d'Oran, 8 camions -citernes « pompe tonne » d’extinction, du type « Mercédès » accompagnés de 16 auxiliaires  et ce, en plus du matériel divers propre à la protection civile et qui sera mobilisé, à partir du 1er juillet prochain. Le conservateur des forêts de Mostaganem, M.Omar Bensouih a indiqué par ailleurs que, outre le comité de wilaya regroupant les représentants des services et secteurs concernés, ses services des forêts ont pris plusieurs mesures ,pour cette saison, en ayant actualisé le plan de lutte contre les feux de forêts, l’installation de comités permanents au niveau des daïras et des communes et de riverains, outre la mise en place d’un dispositif de permanence au niveau des structures et établissements concernés par le plan de lutte contre les feux de forêts, a-t-il souligné. Il a indiqué que l’étude statistique des cas d’incendies, sur les 10 années précédentes, a permis de noter que le mois de juillet est le mois de l’année le plus sensible et c’est sur lui que sera focalisée l’extrême vigilance. A ce sujet, ce responsable du secteur local des forêts a souligné que 3 zones particulièrement sensibles aux départs des feux on été identifiés et captent l’attention des forestiers ajoutant que l’expérience a démontré qu’une intervention efficace, minimisant les dégâts est toujours celle qui se fait avec vélocité où la réactivité supplante la réaction. Il a ajouté que, c’est en ce sens et dans la coordination, que le plan de protection et de lutte contre les incendies de forêts, donnera les meilleurs résultats d’intervention. Il a rappelé notamment, avec la sécheresse ,(05) cinq incendies se sont déclarés  au cours du mois de mai passé dans les forêts de « Chouachi » à Sidi Ali, de Ain Nouissy et de Touahria, endommageant plus de 2 ha d'espaces complantés en pin d’Alep, principalement et ce en rappelant notamment que  88 incendies de forêts avaient ravagé, l’année dernière ,dans la wilaya de Mostaganem, plus de 188 hectares de forêts. M.Omar Bensouih a conclu en faisant remarquer, en tant que Conservateur des forêts de Mostaganem, que la tendance  est à la nette diminution des dégâts par les incendies de forêt, passant de 45 à 19 puis à 11 hectares, comme l’attestent les statistiques enregistrées ces 3 dernières années.

Younes Zahachi
Dimanche 21 Juin 2020 - 17:30
Lu 329 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma