REFLEXION

CAMP DE TOILE EL-KHELILI DE SIDI LAKHDAR-MOSTAGANEM : Synthèse d’un projet



Après deux années (2018-2019) réussies à tous les niveaux, le camp de toile El-Khelili de Sidi Lakhdar espérait continuer sur sa lancée en satisfaisant d’autres familles que les 500 qui ont séjourné dans ce lieu de détente. Malheureusement, l’enthousiasme des initiateurs du projet n’a été que de courte durée. Une décision de l’administration des forêts a mis fin à l’aventure entamée par un jeune et ambitieux entrepreneur.  
En effet, la Conservation exige l’évacuation des lieux, acquis dans le cadre d’une concession attribuée après un appel à concurrence lancée par les autorités concernées et paru sur le journal El-Khabar. Résultat : 40 personnes ont perdu leurs emplois.

Pour comprendre mieux ce qui s’est passé voici une chronologie des procédures suivies :
 • Suite à un avis d’adjudication, le Groupe E-Khelili s’est vu attribuer en concession d’un terrain pour la création d’un camp de toile.
• Tous les droits ont été payés et l’ordre de service (ODS) a été signé pour le lancement des aménagements suite à l’autorisation de M. le wali de Mostaganem pour la création d’un camp de toile.
• Visite de tous les services (Commune, Tourisme, Conservation des forêts…etc.) pour délimiter le domaine concédé et qui ont exprimé satisfaction sur la qualité des travaux et sur le respect des instructions.
 • Un contrat de concession a été établi pour la période 03, 06, et 9 ans.
 • Travaux achevés a 100% en un temps record avant l’arrivée de la saison estivale 2018, suivis d’une autorisation d’exploitation de la Direction du Tourisme.
 • Le camp mis à la disposition des estivants avec toutes les commodités requises avec respect scrupuleux des clauses du cahier des charges.
 • Un permis d’exploitation de la plage a été remis par la Direction du tourisme et le registre de commerce de l’activité fut établi.
 • Un correctif fut apporté par la wilaya en réponse au courrier des ministères de l’agriculture et celui de l’intérieur en accord avec les services des forêts qui ont émis un avis favorable pour le maintien du camp de toile sur le domaine forestier. L’approbation du maintien a été confirmé par Mr le wali de Mostaganem en incluant d’autres équipements légers et offrir des postes d’emploi supplémentaires pour les autochtones.
• Malheureusement, après la saison estivale 2019, le camp de toile El-Khelili a fait l’objet d’une décision d’évacuation des lieux et de fermeture sans préavis, ni raison.
 • Décision inattendue, un coup dur à l’investissement consenti.
 Conclusion : Décision arbitraire, incompréhensible et surtout injuste. Conséquence : découragement des investisseurs, perte d’emplois pour des familles mises au chômage, perte de ressources pour la Commune et le trésor public et finalement une décision qui décrédibilise les institutions de l’Etat.

 

Réflexion
Mardi 25 Février 2020 - 18:54
Lu 4855 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 01-04-2020.pdf
3.71 Mo - 31/03/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+