REFLEXION

CAISSES DE SECURITE SOCIALE : Le premier ministre ordonne la révision du management

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a ordonné mardi de revoir le management actuel des Caisses de sécurité sociale, en introduisant davantage de transparence, en recourant à la numérisation et en modernisant leur mode de gestion, afin de réduire les coûts de leur fonctionnement, indique un communiqué des services du Premier ministre.



M. Djerad qui s'exprimait à l'issue des débats d'un Conseil interministériel qu'il a présidé, consacré à l'examen du dossier relatif à la situation des Caisses de sécurité sociale et de retraite ainsi que les perspectives de leur redressement, a donné aussi l'orientation d'organiser l'examen annuel de la situation financière du système national de sécurité sociale par les deux chambres du Parlement au moyen d'un instrument juridique approprié et d'agir simultanément sur les deux axes de redressement suggérés, à savoir l'introduction des réformes paramétriques et le recours aux sources additionnelles de financement. Concernant les mesures alternatives de financement du système national de sécurité sociale, il s'agira d'identifier l'ensemble des domaines potentiels, dont le segment du médicament, le tabac, l'alcool et autres produits nocifs à la santé, les taxes douanières et l'IRG, a-t-il expliqué. Le Premier ministre a également appelé à associer les différents intervenants, en particulier, les partenaires sociaux dans la définition des modalités pratiques de mise en œuvre des réformes préconisées du système national de sécurité sociale, de privilégier la démarche de mise en œuvre graduelle des mesures possibles de redressement en fixant les actions prioritaires, et de coordonner avec le secteur de l'industrie pour la concrétisation de l'opération de recouvrement des créances détenues sur les entreprises publiques. Il a, en outre, ordonné d'engager la révision de la composante actuelle des Conseils d'administration des différentes caisses, de renforcer la fonction de contrôle et améliorer les modes de recouvrement des cotisations sociales et des créances, d'intensifier les actions de sensibilisation et de vulgarisation en faveur du recours au médicament générique et à la production nationale, et de relancer le dossier relatif à la contractualisation entre la sécurité sociale et les établissements publics de santé.

Ismain
Mercredi 11 Mars 2020 - 17:10
Lu 339 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 28-10-2020.pdf
3.45 Mo - 27/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+