REFLEXION

CAHIER DE CHARGES : L’activité des importateurs vendeurs en l’état définie



Le ministre du Commerce, Kamel Rezig a coprésidé,  e avec le ministre délégué chargé du Commerce extérieur Aissa Bekaï, les travaux d’un comité de réflexion dédié à l’examen du principe de spécialisation des opérateurs économique vendeurs en l’état et le cahier des charges régissant leur activité, a indiqué le ministère dans un communiqué. Tenue au siège du ministère, cette réunion a pour objectif de définir les missions du comité en charge de l’étude du principe de spécialisation des opérateurs économiques importateurs vendeurs en l’état, et de tracer les bases réglementaires du cahier des charges régissant cette activité. Les ministres ont relevé le rôle important qu’il incombe à ce comité en charge d’organiser et d’encadrer le métier d’importateur en fonction de la spécialisation, ainsi que de mettre fin à l’anarchie qui a envahi cette profession les dernières années : invasion fiscale, surfacturation, importation de marchandises non conformes. Le cahier des charges proposé par la tutelle sera le socle sur lequel seront jetées les bases des nouveaux mécanismes d’encadrement du Commerce extérieur et éradiquera toute pratique illégale exercée auparavant, ont-ils soutenu. Le comité poursuivra ses réunions ouvertes jusqu’à concrétisation des tâches pour lesquelles il a été mis en place, a conclu le communiqué.       

Nadine
Lundi 18 Mai 2020 - 18:57
Lu 326 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 28-10-2020.pdf
3.45 Mo - 27/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+